Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2009

Les dès sont jetés.

Ou de la grande joie de passer ses examens… Mais ce titre là il me semble vous l’avoir déjà servi l’an dernier.
Enfin bref, résumé de ma semaine d’étudiante:

De dissertation, il n’y eut point… Fichtre! Mais je suis bien plus douée en dissert qu’en commentaire d texte moi! Ah la dissertation! Cet art d’écrire le plus de phrases possible en y plaçant le moins de bêtises possibles… Ouais, moi la dissert c’est mon exercice préféré. Mais bon. Comme je vous l’ai dit, il n’y eut point. Donc j’ai fait des commentaires de texte… Ca c’est chiant.

Des professeurs, il y’eut. Qu’est-ce qu’un professeur d’université? Une personne vicieuse, pervertie dès sa prise de fonction par des collègues peu scrupuleux:
« Vas y met leur ça comme sujet d’exam! »
« C’est pas un peu abusé de leur coller un exam pour lequel ils n’ont pas eu le cours? »
« Mais non! C’est bien plus rigolo comme ça! Tu verras comment tu te marreras en corrigeant les copies! Et puis faut bien faire archer les sites internet spécialisés dans les perles d’examen non??? »
« Ah ouais t’as raison… »
C’est comme ça que je me suis retrouvée devant un devoir de culture russe, comportant 10 question… Dont seulement 4 dont la réponse était dans mon cours… Les réponses aux autres questions étant dans les documents en russe, que j’ai certes reçu, mais que je n’ai pas lu et encore moi compris, ceux-ci étant destinés uniquement aux étudiants en russe, et non pas en anglais!

De rattrapage, il y’eut beaucoup.

Mais de ratage il y‘eut surtout.

Pour vous la faire short, je pense avoir rattrapé ma première année, mais devoir tout repasser à l’exception de l’italien pour ce qui concerne lé deuxième année… En voilà une qui commence bien!

De révisions? Mais quelle question! C’est juste dommage que les profs ne posent jamais les questions concernant ce que j’ai le plus révisé…

De RU, il y’eut suffisamment… Ah la joie de sentir un plat chaud descendre dans son petit gosier frigorifié, après trois jours de sandwich agressif!

Enfin, de rigolades, de rencontres et de bavardages, il y’eut une bonne petite dose, pour égayer cette studieuse semaine…

En tous cas, moi, je suis bien contente de rentrer à la maison, dans mes -15°, mais avec Misterdoudou, le Chalibaba… Et une cuisine!

Vivement les prochains exams! Euh… Vivement le diplôme!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Bon retour! Et pour les exams, ben vive la vie étudiante!
Bisous!!!

Écrit par : alice | 17/01/2009

Alice: Merci! Ah oui vive la vie d'étudiante, ça me change de la vie de salariée!:)))

Écrit par : Fofita | 17/01/2009

sans passer pour la mémères de service, les exams c'est pas sympas d'accord, masi la vie étudiante l'est bien plus que la vie au boulot (tu pleux plus sortir l'excuse du "réveil qui n'a pas sonné" à ton boss pour expliquer ton retard...!)

Écrit par : Pimousse | 19/01/2009

Bon retour!!

Et pour contredire Pimousse, je dit que la vie de taff c'est mieux! je vis les deux en alternance en ce moment, et ya pas photo :D

Écrit par : Gazellel | 19/01/2009

Pimousse: ouais mais moi je me coltine les deux... Puis pour les exams l'excuse du réveil c'est pas top quand même... Mais ça nous en apprend sur tes anciennes moeurs d'étudiante ça tiens! ;)
Gazelle: les deux en alternance c'est quand même pas trop mal: les études te font des vacances du boulot, et le boulot te fait des vacances des études... Mais les vraies vacances pour le coup; qu'est-ce qu'elles se font rares!

Écrit par : Fofita | 19/01/2009

Bon, c'est passé , le mauvais moment? C'est l'essentiel!
Et moi j'admire ton courage de braver études et boulot en même temps!

Écrit par : Delphine | 19/01/2009

Delphine: et oui bon débarras! Mon courage? Euh quel courage? Tiens j'ai du le laisser à Lille celui-là! ;)

Écrit par : Fofita | 19/01/2009

Les commentaires sont fermés.