Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2011

J'ai testé pour vous: le poisson surgelé!

Ici y a pas la mer. Logique presque implacable: y a pas de poisson non plus. Frais je veux dire.

Parce que surgelé, il y en a partout. On trouve même à peu près 3 sortes différentes de poissons de mer dans les supermarchés! Saumon, Cabillaud et Morue. Bon ok Cabillaud et Morue c'est un peu de la triche. C'est pareil en fait.

Mais voià, moi je n'ai pas été élevée au poisson surgelé.

Ce jeudi, desespéré, poussée par une forte envie de poisson, j'ai sauté le pas. J'ai été au supermarché du coin et j'ai investi dans un sachet contenant 3 darnes de saumon. Plus un morceaux d'arrête, mais ça je ne l'ai pas mangé alors on s'en fout.

Là pour t'épargner le récit chiant de toute une matinée lecteur, je t'offre une elipse de quelques heures, pour arriver au moment où...

C'est l'heure de déjeuner. j'ouvre le sachet... Pouah! Ça sent le poisson puissance 8000! Et pas péché du matin le poisson. Bon ça commence bien. Et puis y a la couleur. Je sais bien que la couleur très rose du saumon est surtout dûe à la nourriture qu'on lui donne dans les élevages. mais quand même, celui-là il a plutôt une couleur de thon blanc. Je m'attendais vraiment à du saumon bien rose... Enfin vous n'allez pas essayer de me faire croire qu'ils vont pécher du saumon sauvage pour le mettre dans des sacs en plastique!

Ensuite comme ce sont des darnes (ici ils appellent ça du steack), j'ai décidé de les poêler.

Sitôt dans la poêle, je vous conseille d'ouvrir grand les fenêtres et fermer toutes les portes dans un rayon de 3 Km autour de la cuisine. Parce que le début de cuisson sent vraiment fort! Bien plus que pour le poisson frais.

Et puis dépéchez vous de l'arroser d'un filet de citron et d'aneth pour masquer tout ça... A ce stade, je n'étais plus bien sûre de vouloir le manger... Au point que je l'ai copieusement saupoudré de sel et de poivre. Oui des deux côtés, faudrait pas que ça ait trop le goût de poisson.

Le saumon tu sais, c'est meilleur quand ce n'est pas trop cuit. mais là... Hors de question de manger ce truc ne serait-ce que rosé. Puis je te rappelle: il était blanc. Donc j'ai volontairement laissé trop cuire mon saumon.

Une fois cuit, hop dans l'assiette... Bon, ça se mange... Le goût est quand même assez loin du saumon frais, je ne dirais pas que c'est bon... Mais pour en faire un cake, pourquoi pas...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

"Mais voià, moi je n'ai pas été élevée au poisson surgelé."
Erreur, erreur... du temps lointain où nous n'habitions pas la Bretagne, je trouvais le poisson d'un certain magasin de produits surgelés beaucoup plus sûr du point de vue fraîcheur que celui du marché du lieu avec lequel j'avais eu quelques mauvaises surprises ! Bon, je t'accorde que le choix était apparemment plus large qu'en Tchéquie, que le saumon était rose, et que tu n'étais pas si vieille que ça quand nous avons réintégré la Bretagne !
Bisous.

Écrit par : mamandu7nain | 26/03/2011

Oui mais les gratins Findus ça passe! C'est d'ailleurs quasiment le seul "poisson" qu'on mange ici, mais il y a tellement de trucs qu'on ne sent plus le poisson... Les Bâtonnés pannés aussi pourquoi, mais allons, on ne va pas dire que c'est du poisson!

Écrit par : Fofita | 27/03/2011

Coucou Sophie ! Je viens de te taguer : va voir sur mon blog !

Écrit par : maman du 7nain | 10/05/2011

Les commentaires sont fermés.