Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2012

Je suis une mamie...

Les faits sont là: j'aime jouer aux mots fléchés, au Scrabble; j'aime regarder Question pour un champion et les documentaires animaliers, j'aime les bons petits plats mijotés et les remèdes de grand-mère en tous genres... Je suis une mamie.

Pour ma "mamiser" encore plus, la semaine dernière, j'ai appris à tricoter.

Ça m'a prise comme ça. Une envie irrépressible de savoir tricoter... Apprentissage entamé je ne sais combien de fois mais qui ne m'avait jusque là pas amenée plus loin que le point de mousse... je savais que quelque part chez moi traînaient des aiguilles et une pelote de laine rouge. je ne savais plus monter les mailles, mais qu'importe! Après des heures de farfouillage dans toute la maison, j'ai remis la main sur ces fichus aiguilles et cette pelotte de laine... Ainsi armée et aidée des tutoriels du net, j'ai commencé. tout doucement. Monter les mailles. OK. Faires quelques rangs en point de mousse. Fastoche. Je m'essaye au point de jersey. Pas bien compliqué non plus. je passe au point de côtes, puis au point de riz, je m'amuse à faire des petits carrés en changeant de points, puis toujours avide d'essais tricotesques, je m'attaque aux augmentations et aux diminutions...

C'est chouette le tricot. J'aime bien le cliquetis des aiguilles, et cette espèce de concentration relaxante qui n'a rien à voir avec la concentration du travail, ou de la lecture par exemple... je tricote jusqu'à avoir mal aux doigts, en repensant aux conseils bien avisés d'une vraie petite mamie qui a plusieurs fois tenté de m'apprendre... Pas trop vite, pas trop serré, pas deux mailles en même temps, ne pas laisser le fil se diviser...

A la fin de l'après-midi (oui, tout cela n'a duré que quelques heures...), je me retrouve avec un grand morceau de laine tricotée dans tous les sens, sans queue ni tête... Alors je mets en quête de mon premier modèle, pour pouvoir apprendre un peu plus et faire quelque chose de concret.

DSC01941.JPG

Après quelques heures de recherches et la découverte du site Ravelry, je me lance dans un petit coeur rembourré. Bon, je dois m'y reprendre à plusieurs fois, j'oublie quelques rangs sur le deuxième coeur, mai je suis plutôt contente de moi. Manquant de matériel pour terminer ma première réalisation, je décide de m'attaquer à autre chose.

DSC01950.JPG

Une écharpe tiens. Ça doit être facile une écharpe. Encore une fois, je cherche le modèle parfait. Un modèle débutant, mais qui ne soit pas juste en point mousse... Je finis par trouver. Un peu trop ambitieuse, je double le nombre de mailles à monter au début. J'aime bien les grosses écharpes. Mais mon écharpe ne ressemble à rien après quelques vingtaines de rangs... Je détricote tout. Je suis passée maîtresse dans l'art du détricotage... je me dis que j'ai mis la barre un peu haute, et qu'il me faut quelque chose de plus facile. Je m'attaque donc à un marque page. Déjà, ils sont fous ces Américains. J'ai arrêté le marque page avant ce que préconisait le modèle, et je ne suis pas sûre de pouvoir le faire entrer dans un livre taille réelle... Et puis, je ne sais pas comment je me débrouille, quoi que j'entreprenne contenant diminutions et augmentations, je me retrouve toujours avec un nombre de mailles incohérent à la fin du rang, du coup ça ne colle plus au modèle, et mon marque-page est tordu.

Qu'à cela ne tienne, je vais en faire un autre! je commence un modèle un peu plus compliqué... Celui là n'est pas juste écrit, il faut aussi suivre un schéma hyper compliqué, avec des ronds, des traits, des cases en tous genres... Après quelques heures de travail, ça ne ressemble strictementà rien (si ce n'est à du grand n'importe quoi!), et je décide qu'une fois encore, il vaut mieux tout détricoter.

Je reprends le modèle de l'écharpe précédemment essayé. cette fois je mets le bon nombre de mailles sur mon aiguille, et je démarre. Ah! Enfin un tricot qui ressemble à quelque chose! Toute fière de voir les rangs réguliers défiler, je ne peux plus m'arrêter... Vivement le bout de la pelote (finalement nommée pelote "d'entrainement"), que je voie mon écharpe!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Bon, je vais te scanner mon modèle de brassière : très facile, encore un peu d'entraînement et ce sera bon !

Écrit par : maman du 7nain | 11/01/2012

Ben si c'est un schéma avec des petites cases c'est pas gagné! :)))

Écrit par : Fofita | 11/01/2012

Bon..Je comprend pas tout mais ça a l'air relaxant la couture.

Écrit par : Nils | 15/01/2012

On dirait que j'aime les choses que toi! a part le tricot dont je me suis lassée depuis un bout de temps... Mais tu sais, je crois que c'est pas nous les mamies: c'est les autres qui ne savent pas apprécier les bonnes choses! ^^

Écrit par : Juliette | 24/01/2012

Nils, en effet j'ai peur que tu n'aies pas tout compris car il n'est nullement question de couture dans mon article... :)))
Juliette: tu as tout à fait raison! d'ailleurs je connais des mamies qui ne tricotent plus parce qu'elles sont "trop vieilles"! ;)

Écrit par : Fofita | 29/01/2012

Les commentaires sont fermés.