Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2011

De la malédiction des boites de bonbons...

Les bonbons... Ah ces petites choses colorées et si sucrées qui sont si redoutable pour notre santé, mais face auxquels on ne peut rester raisonnables...

Je n'en mange pas si souvent. Mis à part peut-être les Tic tac, mais ce ne sont pas des vrais bonbons.

Mais quand j'en mange, ils vont par paires! Comme beaucoup de choses comestibles d'ailleurs (sauf les petit-pois, ça prendrait trop de temps de les manger deux par deux).

J'ignore depuis combien d'années je mange mes bonbons de la sorte, mais ça doit en faire une sacré paire! Du coup, je suis maintenant en mesure d'affirmer ici, haut et fort, devant tout le monde: les boites de bonbons sont maudites.

Pourquoi? Mais elles ne contiennent jamais de nombre pair de bonbons! C'est quand même inadmissible qu'on ne compte pas les bonbons avant de les mettre en boite vous ne trouvez pas? C'est scandaleux oui! Surtout qu'à côté de ça on nous raconte que la moyenne nationale c'est d'avoir 2 enfants, vous imaginez les disputes?

Non, je me dois de rouspéter. Les boites de bonbons ne devraient contenir que des chiffres pairs.

Imaginez un peu. Depuis toutes ces années bonbonnesques, j'ai le souvenir de n'être tombée que 2 fois sur une boite de Tic Tac avec un nombre de petits cachets pairs (sérieux vous trouvez pas qu'on dirait des médocs ces trucs là?). En plus le dernier, souvent il est coincé dans la boite et t'es obligée de la taper sur la table. Juste comme ça pour t'embêter encore plus. Aujourd'hui encore je me suis faite avoir par de vulgaires papillons en gélatine...

Et puis tu as remarqué? Les bonbons, c'est irrésistible, tu manges toujours ceux que tu préfères en premier. La logique inverse de celle que tu utilises à toute autre fin comestible. Pour les bonbons, c'est dans ce sens là et puis c'est tout. Du coup, une fois que tu as mangé tous les bonbons rouges et les bonbons jaunes, il te reste quoi? Les verts!!! Les pires des pires, accompagnés de leurs potes les oranges et les bleus. Non mais quel toupet! Ils sont là face à toi à te narguer, et tu ne peux rien faire...

Ce qui nous ramène à nos papillons, ou à comment, pour finir la boite, je viens de manger 2 + 1seul (et non deux autres comme ça aurait du!) papillons, tous faits d'ailes vertes et d'un corps orange...

Non mais où va-t-on, je vous le demande...

papillons.jpg

13/09/2011

Ortograf, ken tu noux tient...

De nos jours, une orthographe acceptable semble être une denrée rare... Et pas que chez les jeunes, n'en déplaise aux plus âgés!

Je ne prétends pas être un pro de l'orthographe, et j'avoue utiliser régulièrement un dictionnaire ou pire, un site de conjugaison pour vérifier mes terminaisons de temps en temps (et fort heureusement dans 95% des cas au moins, j'avais bon m'dame!). Il n'y a aucun problème à ne pas savoir, à ne pas être sûre... Mais n'y en a-t-il pas un à ne pas vouloir faire l'effort? L'effort d'être compris facilement par les gens qui nous lisent? L'effort de montrer aux lecteurs qu'on les respecte? Surtout quand on voit le nombre d'outils à la portée de tous tels que dictionnaires, correcteurs orthographiques, livres de grammaire, sites de grammaire ou de conjugaison en ligne etc... L'effort est vraiment des moindres!

Et derrière quoi ne se cache-t-on pas pour camoufler ce manque d'effort! "Oui mais chuis dyslexique m'dame!" dira ce gamin sans connaître la signification du mot qu'il emploie, répétant l'excuse auto-diagnostiquée par ses parents... "La baisse du niveau de lecture et d'orthographe est étroitement liée au fait que dorénavant, tous les Français vont à l'école et apprennent à lire et à écrire. L'éradication de l'illetrisme est progressive." dira ce recteur d'académie, bien occupé à protéger sa petite méthode globale de lecture. Ce à quoi je répondrai: "gné????" Comme une illetrée! "C'est la faute à son portable et ses sms là, on peut plus les faire lire les gosses maintenant y z'en font plus qu'à leur tête!" dira ce parent dépassé par le bulletin de son enfant, et l'overdose de technologie auquel il l'a exposé depuis son plus jeune âge... "C'est la faute de l'école et du je m'en-foutisme général de l'Education nationale", dira cet autre, qui ma foi maîtrise fort bien la langue de Molière, mais s'est entièrement reposé sur l'école pour apprendre à sa chère tête blonde les joies de l'alphabet (chose que je ne blâme absolument pas, ne nous méprenons pas!). "P'tain mais qu'est-ce qu'e' m'soûle grave l'aut' là avec ses histoires! J'en ai rien à foutre moi l'orthographe c'est pour les nazes ça sert à rien prenez pas la tête quoi!" dira cet ado révolté... Juste parce qu'il éprouve un besoin permanent d'être en conflit avec ses aînés (qui n'écrivent pourtant pas toujours mieux que lui).

Moi je suis choquée de toutes ces fausses excuses et de voir que tout le monde se rejette la responsabilité au lieu de chercher des solutions.

Je suis choquée de voir qu'à 11 ans, Titi le petit garçon que j'ai gardé il fut un temps lisait avec peine, comme un robot, et ne comprenait absolument aucune règle d'orthographe, malgré toute la patience que j'ai employée pour les lui expliquer encore et encore. Un jour j'avais demandé à sa maman si il avait appris à lire avec la méthode globale. "Oui", m'a-t-elle répondu d'un air résigné "C'était comme ça quand il était en CP, maintenant on a beau essayer de rectifier, c'est trop tard". Le chérubin, à l'aube de son entrée en sixième, se débrouilait mieux à l'écrit en anglais qu'en français...

Je suis choquée de voir que la télé a totalement remplacé la lecture dans tant de foyers.

Choquée de voir que la seule lecture de certains est la presse populaire... Truffée de fautes d'orthographe!

Choquée d'entendre des fautes de français à tout va à la télévision, comme si on sélectionnait les présentateurs exprès pour leur bas niveau...

Je suis choquée de recevoir des e-mails de managers haut placés dans leurs sociétés, dont aucun participe passé n'est correctement accordé.

Je suis choquée de lire des forums ou des blogs (z'avez déjà fait un tour sur skyblog vous?) dont pas une phrase n'est orthographiée correctement. Parfois avec en prime, une absence totale de majuscules, d'accents et de ponctuation.

Choquée de voir les banderoles de revendications des manifestants... Je remarque plus facilement celles sans fautes, c'est tellement rare!

Oui je pense que la lecture et l'écriture sont étroitement liées.

Oui je pense qu'il existe de vrais dyslexiques qui sont malheureusement discrédités de nos jours, par tous ceux qui se prétendent dyslexiques pour camoufler leur paresse.

Oui je pense que c'est le rôle des parents d'éduquer leurs enfants mais le rôle de l'école de les instruire. (Et je ne parle pas de la culture générale mais bien des bases!)

Oui je pense que s'adresser à son interlocuteur dans un français correct, que ce soit à l'oral ou à l'écrit, c'est une forme de respect.

Mais non, je ne pense pas que l'avenir soit condamné à voir la langue française se simplifier au profit des paresseux. Je ne pense pas que les générations futures soient condamnées à mal écrire ou à oublier l'écriture manuscrite.

Allons allons, avec un peu de bonne volonté et de prise de responsabilité, est-ce qu'on ne s'écorcherait pas dix fois moins les yeux et les oreilles? (Allez je vous laisse, je m'en vais cliquer sur mon correcteur d'orthographe pour vérifier que je ne participe pas trop au massacre... Ce serait le comble!)

orthographe.gif

23/05/2011

Du soulèvement des jupes...

Depuis peu, le beau temps est revenu, et on peut observer nos congénères se promener en tenue légère un peu partout...

Légère? Légère.

La jupe est une invention bien ancienne, bien que sans mentir, je ne saurais dire de quand elle date. Seulement, à l'époque, on faisait des jupes et des robes longues, et lourdes. Donc pas légères.

Depuis que les femmes se sont rebellées et ont commencé à porter des pantalons, les jupes ont bien changé.

En effet, adaptées à la mode, aux nouveaux critères de confort et autres, elles se sont fait légères, légères, légères... Si légères qu'un petit coup de vent et pffffffffffffffiou! Elles dévoilent bon nombre de paires de fesses et petits dessous.

Jupe.jpg



On a bien essayé, de faire varier les formes et les matières... Mais avouons le, les plus jolies jupes, et les plus confortables, sont les virevoltantes!

D'ailleurs sinon, pourquoi est-ce qu'on s'obstinerait à les porter, malgré le danger qu'elles représentent pour notre intimité?


C'est donc l'arrivée du beau, temps, accompagné comme tous les jours de son florilège de petites culottes, strings, popotins dénudés... Et jupes volantes qui se soulèvent au moindre coup de vent, dans les endroits "sensibles" que sont les escaliers et les entrées de bâtiment propices aux courants d'air, revendiquant leur liberté de petites jupes légères flatteuses et confortables, emprisonnant ainsi les pauvrettes osant encore les arborer, condamnées à retenir leurs jupons... Mais d'une manière bien différente des princesses de contes, non... Le but étant purement et simplement d'éviter l'envol de la jupe rebèle, si il faut tire-bouchonner, empoigner ou encore coincer la précieuse étoffe entre un ordinateur portable et un téléphone, les dames n'hésitent pas...

Et ça n'a alors plus rien de glamour, parole de 7nain!

21/05/2011

Du réalisme d'Hollywood...

Avez-vous déjà remarqué à quel point le cinéma américain était réaliste?

Rassure toi lecteur, je ne suis pas tombée sur la tête, non. Je suis plantée devant la fin d'Armaggedon (non pas le début, je lisais Moby Dick, faut pas pousser!), et l'astéroïde vient d'exploser.

C'est cool, la petite bande d'astronautes novices a sauvé le monde. Comme d'hab quoi, ça on a l'habitude.

Le monde qui bien sûr suit en direct le déroulement des opérations... Et ben figure toi lecteur que pour Hollywood, il fait jour partout en même temps sur la planète! Dongue non! On voit des gens de tous les pays faire la hola en même temps pour ces brillants héros qui ont sauvé leurs vies... Tous en même temps et tous sous le soleil!

Je ne sais pas moi, mais je pensais qu'entre la Turquie, l'Inde, le Japon, les Etats-Unis, et tous les autres, il y avait une différence, et que c'était même pour ça qu'on parlait de "décalage" horaire...

J'ai loupé quelque chose, ou bien... ?

20/05/2011

De la grande joie des révisions... Ou pas.

Livres.jpg

Le premier juin, c'est le coup d'envoie des examens.

Du coup pour tous les marathonniens de L3 LLCE anglais de Paris X, c'est le sprint final.

Je vous ai déjà fait un petit topo sur les études à distance, je ne reviendrai donc pas sur les avanages qu'il y a à suivre une formation universitaire à distance.

Non, aujourd'hui on parle du sprint final et de ce qui a amené la nécessité de sprinter.

Je vous l'avais déjà dit, organiser son temps quand on travail à plein temps, qu'on veut garder un minimum de loisirs et de vie sociale (et j'admire ceux qui en plus ont des enfants!), ce n'est pas évident.

Le programme est exactement le même que pour les étudiants en présentiel, et le soir pendant qu'ils appronfondissent ce qu'ils ont vu en cours pendant la journée, nous on en est qu'à lire le cours.

Lire ce n'est même pas entendre, écouter et prendre des notes. Non, c'est juste lire. Personnellement en début d'année j'essaye toujours de prendre des notes aussi, mais pendant le sprint, plus le temps pour les notes.

En plus des cours, il faut bien sûr lire les oeuvres au programme, et étudier certains ouvrages universitaires, plus que nécessaires quand les professeurs compte sur le fait qu'on va effectivement lire les 30 livres de la bibliographie obligatoire, et que du coup leurs cours ne sont qu'un bref récapitulatif.

Les oeuvres littéraires au programme cette année, il y en avait 13. Dont plusieurs faisaient plus de 400 pages. En soit 400 pages, c'est tout à fait correct pour un livre de loisir, mais quand on fait en 3-4 heures par jour ce que les étudiants en présentiels font en 8, ça se complique.

Du coup, comme tous mes compagnons d'infortune, depuis une semaine (quand on a eu les dates et que les examens ont enfin eu l'air d'une réalité approchant à grands pas...), c'est la course contre la montre: finir de lire es oeuvres, finir de lire les cours, essayer de survoler encore quelques pages des ouvrages "fortement recommandés", pour les plus avancés, passer encore quelques heures à travaille ses traductions, ou à regarder la télé en anglais pour "chopper" le bon accent avant les oraux...

Et tout à coup, les 550 pages de Moby Dick ont l'air d'en être 1000, le vocabulaire appris soigneusement par coeur pour enrichir les exercices de thème s'envolent, la date du couronnement d'Elizabeth I pourrait être en l'an 3647... Et c'est comme si de toute l'année, on n'avait rien fait ou presque.

Les deux dernières semaines avant les examens sont une véritable épreuve de bourrage de crâne, c'est à qui en retiendra le plus en le moins de temps possible, gavage littéraire jusquà 100 pages par jour, élaboration de plans machiavéliques pour réviser jusqu'au dernier moment - l'entrée en salle d'examen - à grand renforts de plannings de révisions basé sur les dates des épreuves...

Et apparemment je ne suis pas la plus en retard... Allez je vous laisse chers lecteurs, j'ai encore de la lecture à faire! (Oui oui la photo c'est moi qui l'ai faite... Et encore il en manque un!)

17/05/2011

La vibro-brosse à dents...

Chez nous on aime les gadgets et les nouveautés.

Dimanche, jour des courses, nous avions brosse à dents sur notre liste. Et oui, c'était donc le jour où on se rachète des brosse à dents parce que les anciennes sont... Anciennes. Et que les poils raplaplas c'est pas cool (pour une brosse à dents j'entends).

Nous voici donc devant le petit rayon des brosses à dents du Tesco du coin, à examiner une à une les bestioles, pour choisir notre future élue.

Celle-ci est trop simple. Celle-là je n'aime pas la couleur. En voilà une qui n'a pas assez de poils. En voici une autre n'existe pas en version soft... Bref, j'en passe.

Tout à coup, notre regard se pose sur une brosse à dent un peu à l'écart. Visiblement nos apprentis compatriotes ont très peu acheté ce modèle car il en manque très peu sur l'étalage... Examinons cela de plus prés... Mais que vois-je? Une ouverture dans la brosse à dents? ce serait donc une brosse à dents qui marche à piles???

Après un examen plus complet de l'emballage de ladite brosse, après avoir lu les explications en slovaque, en hongrois et en polonais, nous en concluant que cette brosse à dents vibre.

Une brosse à dents jetable nouvelle génération quoi.

Ni une ni deux, on en met une bleue et une rose dans le caddie, et voilà nos courses finies.

Le soir venu, il a fallu tester. Et après avoir acheté la brosse à dents la plus chère de Brno, on ne voulait pas être déçus!

Et bien figure toi lecteur, que la brosse à dents qui vibre, c'est super rigolo. Bon, ok, ça fait un peu mal aux gencives.

Mais je te confirme qu'après un brossage vibrant, tu sentiras ta bouche dans un état de propreté incroyable! Un peu comme si tu sortais de chez le dentiste, mais sans l'angoisse qu'il te trouve une carie ou autre quelque part quoi. Bref, tant pis, je deviendrai écolo demain; moi la brosse à dents qui vibre, j'adopte!

En plus la pile était fournie. La dent Le pied!

16/05/2011

Cher voisin... Lettre à mon voisin bricoleur.

Mon cher voisin.

Tu es ma foi fort sympathique. Ta femme est toujours souriante et ta petite fille tout à fait exquise. J'ose imaginer que tu es bien rarement dérangé par le calme bruit de notre appartement, et je pense, sans prétention aucune, que nous sommes des voisins bien agréables.

Alors pourquoi? Pourquoi passes-tu tes journée depuis plus de deux ans, armé d'une perceuse électrique de 7h à 20h, dimanches et jours fériés? Pourquoi essayez-tu de réparer ensuite les dégâts à grand renfort de coups de marteau? Cher voisin est-ce bien raisonnable? Tes murs tiennent-ils encore, comme par miracle après tous ces mauvais traitements?

Mon cher voisin, pourquoi? Pourquoi faire tourner ta machine à laver, au-dessus de notre chambre à coucher, à minuit? De préférence en semaine. Et lorsqu'on travaille le lendemain - à la maison pour pouvoir profiter du doux bruit de tes activités sus-citées?

Mon cher voisin, j'espère de tout coeur, que tu te rendras compte un jour, que tes voisins ne sont pas justes une poignée d'humains souriants... Non. Ce sont des humains souriants, munis d'une paire d'oreilles qui n'en peuvent plus d'entendre ce tintamarre à longueur de journée!

Ceci étant dit, je te prie d'agréer l'espression de mes salutations distinguées, cher voisin.

Le 7nain d'à côté.

25/03/2011

Des joies du WIFI...

Aaaah le wifi... Ce petit mirâcle de la technologie, qui te permet d'être à la fois sur Internet et dans ton lit...

Bref, tu l'as compris lecteur, aujourd'hui, ça parle Wifi.

Oui parce que figure toi que chez nous, ben y'avait ps le wifi. Pendant plus de 3 ans. Et oui t'es scotché là hein?

Parce qu'au 21ième siècle, c'est quand même "la loose" de pas avoir le wifi (comme disent les p'tits jeunes).

Non, nous on avait un câble. Cassé en plus, le petit clips qui fait que le câble il tient, ben il était cassé. Donc le câble tenait plus. Tu suis toujours?

C'était franchement embêtant... Le câble qui se débranche juste au moment où tu postes un commentaire sur Facebook, ou quand tu télécharges ce p***** de cours de phonétique pour la sixième fois (parce que le câble, il s'est déjà débranché 5 fois avant le fourbe!), ou tout simplement quand tu travailles de la maison et que tu perds le réseau toutes les trois seconds à cause du câble... J'en passe et des meilleures!

Le câble en plus, il t'empèche de bouger. Donc si tu veux être sur Internet, tu es condamné au canapé. Ou pire selon comment c'est chez toi.

Et puis le câble, il est franchement pas généreux... Tu n'as pas remarqué? On ne peut le mettre que dans un seul ordinateur! C'est ballot quand plus d'une personne vivent sous le même toi ça hein!

Mais un beau jour... Tadaaaaaaaaaa! Le wifi arrive enfin à la maison. Oui on avait un routeur, oui on avait une connection, oui on faisait comme c'était écrit sur la boite... Rien à faire, le wifi chez nous, depuis 3 ans il ne voulait pas marcher.

Mais depuis 1 mois, Internet chauffe! Dans le canapé, sur la tale de la salle à manger, dans le lit aux toilettes... Internet est partout!

C'est plus pratique pour étudier... Je ne suis pas sobligée de télécharger tous mes cours (c'est long) avant d'aller sur la table, parce qu'étudier dans le canapé c'est pas possible... bon c'est vrai que les distractions sont plus faciles aussi, mais un peu de bonne volonté que diable!

C'est plus pratique pour les week ends pluvieux... On peut être deux sur Internet en même temps, à faire des trucs complètement différents... Et on eut même s'envoyer des liens par tchat interposé! Ça c'est le progrès!

C'est plus pratique pour travailler... Oui parce que pour travailler de la maison tu dois te connecter à Internet. Oui mais quand Internet est dans le canapé, à la fin de la journée tu as mal au dos... Avec le wifi, tu peux amener l'ordinateur jusqu'à la table, et t'installer comme au bureau! Sauf que tu peux cuisiner en même temps. Le top quoi.

Et puis le wifi au moins, tu risques pas de te prendre les pieds dedans! Parole de 7nain!

 

24/03/2011

La vraie Fofita, c'est moi!

Il y a quelques temps, j'avais tapé Fofita dans le gogol. Fofita, comme vous le savez, c'est mon principal pseudo sur le net. Oui même avant 7nain!  Et à ce moment, il y a environ 2 ans, j'étais la première, voire l'unique, la reine des reines, LA Fofita!

Aujourd'hui (j'avoue avoir des idées tordues des fois), j'ai remit ça. Et j'ai découvert avec effroi, que le net grouille maintenant de Fofita! Visiblement mon pseudo est à la mode au maroc. On trouve même des Fofita sur facebook... Dont l'une d'entre elles s'est autoproclamée Princesse Fofita! Elles ne savent donc pas que la vraie, la seule, l'unique Fofita c'est moi???

Quand j'avais tapé Fofita la première fois, les images du gogol n'étaient que quelques photos de moi qui trainent surle net, et les photos d'un petit phoque. Il semblerait que fofita soit aussi un phoque de dessin animé en Amérique Latine. Avec le petit phoque j'étais d'accord pour partager la concurrence... Mais par curiosité, en vérifiant les images aujourd'hui... Que neni! Plus de moi ni de petit phoque en première page!

C'est un scandale, un gros, un vrai! Mais ça ne va pas se passer comme ça, la vraie Fofita, c'est moi, et je compte bien redevenir à la UNE des Fofitas, parole de 7nain!

 

19/03/2011

Carré VIIP, jusqu'où ira-t-on?

Où est donc passé le temps où on pouvait passé une soirée tranquille devant la télé?

Pourquoi s'obstiner à nous faire manger de la merde en boite?

J'ai testé pour vous: Carré VIIP.

Le principe est simplissime (pour les débiles de téléspectateurs que nous sommes...): on prend 8 pseudo-personnalités, on les enferme (encore!) dans une maison, avec 8 inconnus, et on voit ce qu'il se passe.

Un peu comme un expérience scientifique quoi, sauf que là on sait d'avance que le résultat sera inutile et inintéressant.

Les personnalités? 2 ou 3 homos, c'est en vogue en ce moment, la virilité ne fait plus vendre (je n'ai rien contre les homos hein, mais je ne comprend pas non plus qu'on ne voie plus qu'eux dans ce genre d'émissions), 1 cinglée qui a passé sa soirée à crier "Everybody is a fucking star", au point que même l'animatrice ne pouvait plus la contrôler, et d'autres tout aussi insignifiants, qui visiblement n'hésitent pas à utiliser le sexe pour se faire connaître... Quelle gloire!

Les inconnus? Une bande de pimbèches qui se prennent pour des reines debeauté, et quelques ratés qui n'ont pas réussi à se faire connaître grâce à leur talent insuffisant... Ils seront aidés par la star des stars: Mickaël Vandetta, pour leur apprendre la star-attitude! Youpi youplaboum!

Leur but? Crééer du buzz. Tous les moyens sont bons. Je sens qu'il y aura des scènes de nue dans le scénario.

Honnêtement je n'ai pas tenu jusqu'à la fin de l'émission tellement c'était sans intérêt, mais j'imagine que c'est inutile de te le dire.

Franchement lecteur, est-ce qu'à notre époque on ne peut plus apprécier le vrai talent? est-ce qu'on est obligé de n'avoir pour "stars" que des dévergondés qui ont appris par coeur un scénario souvent bien trash, pour faire croire aux jeunes qu'ils sont les "vrais" gens, alors que leur "jeu" n'en est pas un?

Est-ce qu'on est obligés d'écouter des chanteuses toutes formattées dans le même moule, qui n'ont pu enregistrer leur disque que parce qu'elle se sont déshabillées dans une télé-réalité, faute de quoi elles n'auraient jamais été connues?

A quand le retour du vrai talent, de la vrai star attitude, qui pour moi est synonyme de classe, de dignité?

A quand la fin de la surenchère des chaînes télés, à qui fera le plus de télé-réalité?