Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2008

Bon anniversaire!

Et oui, aujourd'hui ça fait un an que je bloggue! Ceux qui étaient déjà là au début se souviennent de mon ancien blog. J'ai changé d'hébergeur quand j'ai commencé à me sentir vraiment trop limitée sur over-blog. Je dois avouer que j'aime beaucoup mon "nouveau" chez moi et que je ne pense pas rechanger de si tôt!

Il y'a eu pas mal de chemin parcouru depuis mes débuts timides sur la blogosphère... J'ai commencé après avoir pas mal lu certain autres blogs, et parce que c'était une bonne façon de tenir le monde entier mes proches au courant de mon aventure Tchéque... Puis au fil du temps j'ai commencé à m'intéresser aux blogs de parfaits inconnus... Et vice-versa! 251 notes plus tard, sans être une star de la blogo, je dois dire que je suis assez satisfaite de mon étalage de vie quotidienne m'être lancée!



22/08/2008

De la chasse au passeport!

Amis bloggueurs bonjour! Laissez moi vous le dire du tac au tac: c'est sans doute la première et la dernière fois que la note du jour sera écrite du Starbucks du centre de Prague... Ce qui ne veut pas nécessairement dire que vous ne lirez plus jamais de note écrite d'un Starbucks, ni que vous n'en aurais plus de Prague... Mais avouez que ça vous embêterait que je tombe dans la monotonie... Donc il y'a de grandes chances que du Starbucks de Prague, ça ne se fasse plus... Enfin bref, ce n'est pas là l'objet de la note, laissez moi vous conter mon histoire...

Tout a commencé hier... Enfin non, tout à commencé le jour où des gens inderterminés ont décidé que pour voyeger, prouver notre nationalité, etc, nous aurions besoin de passeports, carte d'identité et tout ce bazar. Sauf que ces gens qui ont décidé ça, se sont dit que peut être on changerait régulièrement de nationalité, de nom, de couleur d'yeux, etc... Donc ils ont décidé que le passeport serait valable 5 ans, et la carte d'identité 10 ans. ouais parce que le passeport il est plus gros donc il y'a encore plus de chances que ça change. Après la limite, tu n'es plus rien; non, pas française, ni 1m72 ni tout ce que tu veux, sans passeport, pas d'identité, sans carte d'identité, pas de personne, tu n'es rien. Enfin surtout si tu vis à l'étranger...

Et comme de par hasard, à l'étranger c'est encore plus compliqué de faire renouveller ta raison de vivre... Surtout quand tu n'habites pas dans une capitale... Donc pour en revenir où j'en étais, tout a commencé ce jour là...

Mais comme je suis gentille, je ne vais commencer qu'au jour d'hier. Soir en plus.

Parce qu'à ce moment là, j'ai l'approbation de mon team leader pour partir même si le jour de congé n'est pas encore aprouvé. Donc tout doit aller très vite. je dois acheter mon billet pour Prague, et regrouper tous les papiers nécessaires à ma demande d'identité; Et c'est fou ce qu'il en faut des papiers pour prouver notre identité, il faut même notre passeport prouvant notre ancienne identité!

Bref, après le boulot je rentre à la maison et commence à regrouper tous les papiers... Je sue, crie, m'énerve quand au bout d'une demi heure, j'ai enfin réussi à remettre la main sur mes extraits d'acte de naissance, mais que je ne retrouve toujours pas trace de mon attestation de JAPD... Le coup de grâce? Bien sûr! Il arrive morsque je vérifie que mes actes de naissance sont datés de moins de trois mois et que je remarque qu'il sont daté du 15 mai... de trois mois et 5 jours quoi! Finalement après avoir poussé le dernier hurlement, j'empoigne le téléphone et appelle le consulat, prête à les traiter de tous les noms au cas où ils me diraient de refaire une demande d'extraits d'actes de naissance parce que les miens sont trop vieux... Maisheureusement pour elle, la femme à qui je parle est très aimable, me propose de récapituler tout ce que j'aurais besoin d'emmener, me dit qu'elle les prendra mes petits papiers... je suis soulagée. Il ne me reste plus qu'à remettre la main sur mon attestation de JAPD, que j'ai faite expédier de France exprès pour l'occasion...

L'heure tourne, j'ai encore des photos très spécifiques à faire (ouais, le milimétrage qu'ils demandent, c'est du précis! Si ta tête fait un milimètre de moins ils les refusent! Ouais. Carrément. Et j'ai promis à hana de la retrouver à 19h pour faire un entretien avec un collègue de son homme, qui fait une étude sur les étrangers européens qui vivent en République tchèque...

Finalement, au bord du désespoir, je réempoigne le téléphone et appelle Misterdoudou... Pour la première fois de ma vie j'éspère qu'il est encore au travail. Oui, parce que cette fameuse attestation je l'ai en scan aussi... Miracle, il y est encore, donc je l'implore de me réimprimer ce fichu papier... Et puis je pars car j'ai peur de ne plus avoir de place dans le bus de 7h...

Je sors de la maison, retire de l'argent... le photographe sdu centre-ville est déjà fermé. je vais donc jusqu'au centre commercial pour faire mes photos. la dame me dit qu'elle ne peut pas jouer avec son objectif pour me faire un visage de 32 mm minimum et 36 maximum, alors on prend les photos, je mesure... Ca fait juste 32! Je lui en prend huit et je file au gichet des bus pour acheter mon billet...

Bon, comme prévu, plus de place dans le bus de 7h, ni de 6h30, j'ai donc le choix entre 5h30 et 7h30... Je vous laisse deviner celui que j'ai choisi!

Finalement je suis très calme et destressée... Je marche doucement vers le point de rendez-vous avec hana, qui m'amène mon Misterdoudou 25 minutes plus tard (ouais mais vous inquiétez pas j'ai chanté dans la rue en les attendant!) Je réponds aux questions pas toujours intelligentes du gars... On mange un morceau tous les trois (sans le gars quoi), et on rentre... Une petite soirée sympa finalement.

Bip bip bip bip... Je hais ce réveil... Le premier jour de ma retraite, la première chose que je ferais, ce sera de le casser en 3000 morceaux tout minuscules! Depuis l'école primaire j'aurais attendu ce moment!

Mais comme je ne suis pas encore à la retraite, je finis par me lever avec à peine 25 minutes de retard... Pouf à la douche... Pouf à l'habillage... Cool, si je pars sans petit-déjeuner je serais pile à l'heure... Ah non en fait, parce qu'il y'a toujours plein de petits trucs à faire à la dernière minute: je me maquille, je décide d'emmener le laptop, etc... Donc finalement je pars 5 minutes en retard. C'est pas grand chose me direz-vous... sauf que je cours après le tram, j'atteind la porte, j'appuie sur le bouton pour l'ouvrir.... Et ce co****d de chauffeur démarre! qu'est-ce que ça m'énerve quand ils font ça! Bon, rapide coup d'oeil aux horaires des prochains tram... le temps que je regarde, il y'en a un qui arrive. Il ne va pas à la gare routière, mais comme il est hors de question que je perde 6 minutes de plus pour en attendre un, je monte dedans. J'ai mis de très jolies chaussures... Avec un petit talon. Elles sont vraiment très élégantes. Oui mais le centre de Brno est pavé. Et je dois marcher... Et même je cours un peu pour être sûre d'rriver à temps.

Enfin bref, une compote de pieds plus tard, j'arrive devant le bus. Là il doit être genre 7h29 et 36 secondes, donc je suis encore à l'heure. D'ailleurs c'est cool d'arriver avec une telle synchronisation: je suis montée dans le bus et pouf il a démarré... Enfin pas tout à fait parce que contrairement à ce que vous croyez en ce moment, je n'étais pas la dernière à monter!

Exactement 2 heures et 40 minutes plus tard, je redescend de ce bus, et me dirige vers le metro. Je vous passe le fait que le sol devant les escalier du metro n'est pas vraiment un sol, mais une grille avaleuse de talons... Je vous passe aussi la difficulté que c'est de trouver un ticket de metro pour la journée... Comme je suis une fille gentille, je vous passe même la difficulté de trouver le bon itinéraire, parce que oh, on va quand même pas y passer la journée! et même comme je suis une méga gentille fille méga sérieuse, je vous signale que nous allons faire une ellipse de dix minutes dans le récit et que je vais donc directement sortir du tram.

Au bon endroit en plus. sauf qu'à l'arrêt de tram il y'a rien qui indique "Ambassade de France". Ouais parce qu'au début je suis pleine d'illusions, je cherche carrément l'ambassade... Elle est tellement jolie en plus! Puis c'est simple, sur le site internet du consulat c'est l'adresse de l'ambassade qui est indiquée pour l'accés au consulat. Donc pour moi c'est très clair, ils sont ensemble et je vais pouvoir entrer dans l'immense maison rose saumon qui abrite les représentants de notre pays!

Sauf que d'abord il faut la trouver la maison... Et c'est pas gagné. Surtout avec ces magnifiques chaussures qui cette fois ci ne marchent non plus sur de simples pavés, mais carrément sur des pavés qui ont du être posés il y'a quelques siècles parce que bonjour la régularité! Et tout le centre de Prague et comme ça... La prochaine fois j'irais en basketts...

Trois ministère, 2 ambassades asiatiques et 3 instituts internationaux plus loin, j'ai la certitude d'être dans le bon quartier, mais toujours pas d'ambassade en vue... Et puis j'ai aussi la quasi certitude que mes photos ne sont pas bien... Et je me demande si je n'aurais pas du faire moi-même les photocopies de mon contrat de travail et tout le bazar...

Heureusement je tombe sur une toute petite boutique, avec une dame très gentille qui fait des photos d'identité. Quand je lui demande des photos pour passeport, elle me demande d'emblèe quelle nationalité de passeport je veux. Après un instant d'hésitation (ben oui c'est la première fois qu'on me laisse le choix!), je choisi quand même passeport français parce que ça doit être bien plus facile à obtenir qu'un passeport neo-zélandais... Clic clac, je prend la première photo qu'elle fait: de toutes façons c'est toujours moche les photos de passeport! Et je fais mes photocopies... oui parce qu'en lus la dame elle fait des photocopies!

Et même, elle m'indique mon chemin. Si c('est pas merveilleux ça!

Mon chemin donc me mène à un endroit où les pavés font encore plus mal au pieds... Le laptop commence à avoir envie de rentrer dans mon épaule, et ma gorge demande une petite rivère d'ice tea... Mais comme vous savez que je suis un brave 7nain, je marche vaillamment jusqu'à l'ambassade. youppi! je crois que je suis arrivée, et que je vais enfin pouvoir m'asseoir... Ouais parce qu'ils vont quand même pas me faire remplir tout le bazar debout hein!

Je m'approche de la porte: "Pour l'accès au consulat, merci de vous adresser rue Pétaouchnok, qui se trouve derrière l'ambassade..." sauf que voilà, l'ambassade est carrément collée à d'autres maisons, et je ne trouve pas comment aller derrière... Je retourne donc à la porte et j'essaye de la pousser, on ne sait jamais... Rien. Je commence à partir dans l'autre sens, en maudissant les pavés et les gens qui n'ont pas mis l'adresse du consulat sur le site Internet. Mais tout à coup: "Madame! Madame!"

En général quand on me hèle comme ça dans la rue, j'ai envie de me retourner et de rétorquer: "On t'as jamais dit que c'est trés malpoli de crier après les gens dans la rue? Et puis en plus c'est mademoiselle crétin!" sauf que là je suis à Prague, et que d'entendre quelqu'un appeler en français c'est jouissif... Surtout que j'en avais marre de chercher toute seule comment aller à ce p***** de consulat, je l'aurais béni le gars!

Ouais, c'était un gars de la sécurité parce que bien sûr ma tentative désespérée d'ouvrir la porte de l'ambassade a été filmée par au moins 4 caméras de surveillance... Donc le gars de la sécurité il me dit comment aller au consulat. Il me dit de me dépécher. ben je fais ce que je peux oh!

Cinq minutes plus tard... Oh joie! J'arrive à une toute petite porte. C'est marqué sur le mur à côté: "Ambassade de France section consulaire"... Bon, il n'y a a pas de poignée, mais j'imagine que c'est encore la caméra qui m'a sauvée parce que la porte s'ouvre carrément toute seule!

Il y'a une petite dame qui me scanne et tout mais je suis pas armée alors j'ai le droit d'entrer...

Je vois ensuite un monsieur qui vérifie mes documents. Il commence par me dire que mes photos de passeport sont trop petites... Ah mais non monsieur j'ai demandé des photos spécial passeport français! Il vérifie: ah oui c'est bon. Arrive le moment du certificat de JAPD: c'est bien l'original que vous avez? Quoi???? vous voulez un original? Ben non j'ai qu'une copie, l'original est en France. Il me demande sije n'ai vraiment pas moyen de me le faire parvenir... Monsieur qoyez gentil, je viens de Brno exprés, j'ai dû prendre un jour de congés, j'ai plus aucun papier valide... Pour tout le reste j'ai des originaux à montrer!

faut croire que c'est vraiment pitoyable d'habiter à Brno parce qu'il a suffit qu'il dise à sa collègue que j'habite à Brno pour qu'elle dise que c'est pas grave, on va prendre la copie du certificat vu que tout le reste est bon...

Ouf. Enfin j'ai le droit de rentrer dans le bureau. On remplit des papiers, je signe deux trois trucs.. et dans deux mois j'aurais tout ça! Quel soulagement! je resors de là et vais direct m'écrouler au Starbucks... Mais mon expérience Starbucksienne, si vous le voulez bien ce sera pour une autre note, vous avez eu assez d'aventure par procuration pour aujourd'hui!

 

 

 

13/08/2008

Mangeriez-vous votre chien?

Non, n'est-ce pas? Quand je dis que je trouve ça pas normal de manger du cheval, on me demande si je suis végétarienne... Le fait est que l'homme est un animal omnivore, je mange de la viande. Mais je ne mange pas mes animaux de compagnie! Et le cheval est un animal de compagnie. Il faut savoir que la plus grande partie de la viande de cheval que vous pouvez acheter pour la consommer provient de chevaux de courses blessés ou pas assez performants, qui dans tous les cas ne rapporteront pas assez à leur propriétaire, ou de vieux chevaux dont les propriétaires ne veulent assumer la retraite.

Alors oui, il y'en a qui trouvent plus cruel d'élever des animaux juste pour les manger... Mais mettez vous bien dans la tête que manger un cheval, c'est comme manger un chien, et que ça encourage ce genre de crimes: Quamille. Je vous laisse apprécier...

untitled.bmp

11/08/2008

De la destinée d'un pauvre mouton...

Vous savez que je vis avec un musulman. Et que les musulmans, à défaut de manger du porc... Ils mangent du mouton!

Sauf qu'ici, ben on n'en trouve pas au supermarché. Non, ne demandez pas, les bouchers ne vendent que de la viande fumée ou alors dans des conditions d'hygiène qui font que JAMAIS je n'achèterai ma viande chez le boucher ici.

Enfin bref.

L'autre jour, Misterdoudou arrive donc tout fou, et le voilà qui m'annonce:

"On a trouvé un gars qui élève des moutons, on peut en prendre un demi avec Zied."

Moi je suis gentille alors je dis d'accord.

Donc samedi matin, Misterdoudou s'en va avec les personnes concernées pour chercher du mouton. Moi je n'y vais pas. l'abatage d'animaux en live très peu pour moi, même si je ne suis pas végétarienne!

Quelques heures plus tard, je vois revenir Misterdoudou avec un gros sac noir, et un tout petit sac noir. Il est très content, ils ont choisi le mouton vivant, c'était un jeune: il sera tendre. Il a été égorgé, halel et tout... Bref le mouton parfait.

Vous vous êtes déjà amusés à découper et à congeler une moitié de mouton vous? 3 heures qu'on y a passé! Et quand enfin on a eu terminé, et qu'une partie (oui parce qu'on va quand même pas tout manger d'un coup hein!) a été cuisinée, et ben... Je l'ai moyen aimé moi le mouton...

C'est grave docteur?

Non, pas grave, aujourd'hui il était meilleur... A croire que je suis en train de m'habituer à un goût que je n'avais pas eu beaucoup d'occasions de connaitre...

mouton.jpg

06/08/2008

Une histoire de bottes...

C'est un fait, je suis actuellement en possession de deus Superparents. Le Superparent est un spécimen de l'espèce humaine, mais on n'en voit pas tous les jours... C'est drôlement pratique un Superparent, car quand vous appelez votre Supermaman pour lui demander monts et merveilles, vous êtes certains de les obtenir dans un délai plus que correct. Et c'est drôlement pratique d'avoir des Superparents à temps plein quand on est Superhelpdeskeuse à temps plein, c'est moi qui vous le dit!

C'est ainsi que mardi j'ai reçu un joli paquet rempli de victuailles françaises, pour ne pas dire bretonnes, dissimulées dans... Deux paires de bottes d'équitation! Mes deux paires de bottes pour être plus exacte.

Tout à ma joie, j'attend la fin de la journée. Ouais, parce que j'ai réceptionné le paquet au boulot. Inutile de vous dire que mes Superparents sont maintenant des stars dans l'équipe. Ouaip. A cause du paquet de galettes de la mère Poulard qui était sur les bottes. Donc j'attend la fin de la journée.

Et à la fin de la journée, je rentre. Et je me prépare à me rendre à ma première leçon d'équitation depuis 3 ans! Je me demande encore comment j'ai tenu aussi longtemps!

Donc je me prépare. Comme mon pantalon n'a pas fait parti du voyage, je met quelque chose qui puisse rentrer sans problème dans les fameuses bottes... Sauf que ce que je n'avais pas calculé, c'est qu'il ne suffisait pas que le pantalon y rentre... Encore fallait-il que les mollets aient la bonne taille!!!!! Et voilà donc qu'en trois ans, j'ai grossi des mollets. Point. Parce que voilà. C'était un truc que je n'aivais jamais imaginé, et auquel je n'aurai sûrement jamais pensé si ça ne m'était pas arrivé... Donc maintenant, j'ai deux grandes questions:

-mais comment diatre peut-on grossir des mollets?????

-mais comment diantre puis-je les remettre à la bonne taille pour entrer de nouveau dans mes bottes?????

 

01/07/2008

... Et de le rattraper!

Après une attente qui me semble interminable, j'entend un "Eh oh!" derrière moi... Mais qui est ce malotrus qui m'interpelle de la sorte? Oh! Un chauffeur de taxi! Dans un taxi! Avec Misterdoudou sur la banquette arrière! Vite, on embarque les bagages, monsieur le chauffeur nous promet qu'il va essayer de faire au plus vite, et nous voilà partis! Il est 19h26... Suspense!

Vous avez déjà essayé de sortir de Paris en pleine heure de pointe? Oui? Bon, ben vous voyez le tableau alors... Pour ceux qui n'auraient jamais essayé je vous raconte un peu. Le chauffeur était aussi stressé que nous à l'idée que l'on rate notre avion. Il essaye une sortie. Ca bouchonne. Une autre? Ca bouchonne, une troisième, ça bouchonne. Il se confond en excuses comme si c'était de sa faute qu'il y'aie des embouteillages... Finalement il s'accroche et on sort. Il est déjà 20h passées...

Dans la voiture, on fait des plans. Oussama maintient que tant que l'avion n'a pas décollé, on a une chance de monter dedans même si l'enregistrement est terminé. Moi je demande à voire pour y croire... Finalement, il est convenu que l'un de nous deux courra jusqu'au guichet Skyeurope, pendant que l'autre sortira les bagages et suivra à une vitesse plus modérée... (Obligé en tirant 40Kg!)

 20h23, nous arrivons finalement à l'aéroport... Oussama se dépèche vers le comptoir, je suis. Quand je le rejoins,  la blondasse du guichet est déjà au téléphone en train d'essayer de placer "ses lasts"... Peine perdue, elle passe trois appels, nous assène que si on n'avait pas de bagages, on aurait pû embarquer, mais là les tapis sont fermés, donc non, c'est raté, et on va devoir payer un nouveau billet. Pour Prague et Bratislava, c'est pareil... Elle a fini son service, elle s'en va.

On tente notre chance au comptoir Aéroport de Paris... Ils ne peuvent pas grand chose non plus. Il est déjà 20h30 passées. Finalement, on décide de regarder les télés pour repérer sur quelle compagnie il y'a un vol qui pourrat encore nous accepter. Et là, écrit, sous nos yeux: Paris-Vienne, le notre: prévu à 21h30... Quoi?????????????????????????? 

Bon, pas de panique. Notre avion qui aura dû décoller depuis dix minutes, est encore là. Le guichet de la compagnie est fermé. Retour à la réception des Aéroports de Paris. Nous n'avons pas de carte d'embarquements, mais 40 Kg de bagages. Oui, inviduellement, chaque sac/valise passe en cabine, sauf qu'il y'en a... 6. Sans compter les sacs plastique. la dame nous dit de tenter notre chance et d'essayer d'accéder à la salle d'embarquement.

On monte donc. En haut, le gars de la sécurité est formel: sans carte d'embarquement, on entre pas. Bon. Il fait son boulot, on ne peut pas lui en vouloir. Il nous conseille d'aller voir au comptoir Aéroport de Paris. Oussama y court pendant que je garde les bagages...

Après peu de temps, je le vois remonter, toujours en courant. Il me crie quelque chose dont je ne comprend que Copenhague... Ma tête décide donc de comprendre qu'ils nous ont trouvé un vol pour Copenhague. J'imagine donc que de Copenhague, on pourra prendre un autre vol pour Prague, Vienne, ou Bratislava. En courant avec tous les bagages que je suis capable de tirer (et je sais pas si vous avez déjà essayé de courir bien chargé, mais c'est carrément du sport!), je trouve quand même le souffle de lui répondre que Cophenague, c'est loin...

Enfin, notre course effrénée s'arrête à un comptoir d'enregistrement, ouvert specialement pour nous grâce aux bon soins de madame Attaia, une hôtesse algérienne à qui Misterdoudou à raconté qu'il allait perdre son job si il n'était pas autravail en tchéquie à 8h le lendemain matin... 

En deux minutes, nous sommes enregistrés, nos 40Kg avalés par le tapis roulant, nos cartes d'embarquement entre nos mains... Attaia et son équipe de choch nous ordonnent de courir jusqu'à ce qu'on disparaisse du champ de portée de leur voix.. Et nous courons, nous courons, nous courons... Et arrivons tout essouflés en face de l'hotesse d'embarquement, qui nous voit arriver dans cet état d'un air ahuri:

" Mais vous n'avez pas compris? L'avion est en retard, on devrait embarquer dans une vingtaine de minutes..."

 

Ô joie... 

SL270779.JPG

 

24/06/2008

De la folie de râter son avion...

Vous connaissez la RATP? Oui, le truc qui serait très utile à Paris si desfois ils travaillaient... Cette desorganisation qui s'occupe du transport parisien quand elle le veut bien... Et ben ce lundi là, niet, elle ne voulait pas travailler. Admettez que dans certains domaines, les clients peuvent avoir l'impression que les employés passent plus de jours à faire la grève qu'à travailler... Mais c'est un autre problème sur lequel, si vous voulez bien, nous reviendrons dans un autre billet! 

Le truc voyez-vous, c'est que pur aller jusqu'à Orly, il faut prendre le RER. Et que donc, ce jour là, c'était un bazar innommable... Nous arrivons à la gare du Nord, tout contents de rentrer chez nous... On achète nos billets, et on descend sur la voie. Là, nous guidons toute une ribambelle de touristes anglophones bien plus perdues que nous. Et on attend... On attend. Les affichages commencent à changer, et tout à coup, Antony n'apparaît plus sur aucun itinéraires...  Comme on ne sait pas où aller, on attend encore un peu en essayant de se renseigner. personne n'a aucune info, et il n'y a surtout pas quelqu'un du personnel qui pourrait nous indiquer où aller dans toute cette pagaille... Finallement, une autre passagère nous dit que ce sera sur la voie d'en face pour l'aéroport. On passe donc en face; Sauf que non. selon la télé d'affichage, ce train va juste à Denfert Rochereau. L'heure tourne. Notre avion décolle à 20h30, et il est presque 18h30...

Finalement, on se dit qu'on n'a plus grand chose à perdre, et qu'on peut peut être tenter un taxi... Dehors, les chauffeurs ne sont pas dans es taxis, et la file d'attente est... Longue..; Trop longue. On retourne dans la gare, en espérant attraper le bon RER.

De retour sur les quais de RER... L'affichage n'a pas changé. On demande à quelques personnes comment on peut faire... Personne ne sait. l'un nous conseille d'aller à Orly ville, l'autre d'aller prendre un bus je ne sais où pour je ne sais où...

Nos touristes anglaises ne sont plus là... on se demande bien comment elles ont fait, et si elles sont allées au bon endroit, mais ce qui est sûr, c'est qu'elles sont parties.

Finalement, à presque 19h, on décide que, c'est triste, mais c'est presque sûr: on  raté notre avion; On remonte. Misterdoudou fait une réclamation pour le remboursement des billets. La nunuche du guichet lui explique que c'est le RER qui fait la grève, pas la RATP... Qu'est-ce qu'il faut pas entendre! Heureusement, une un peu moins nunuche nous dit de prendre le reçu du taxi, et nous explique comment nous le faire rembourser... Bon.

On retourne aux taxis. Là, Oussama me laisse avec nos plus de 40 KG de bagages (d'un pratique à bouger dans une file d'attente, je vous raconte pas!), et il part en expédition pour chercher un taxi qui nous prendrait sans qu'on fasse la file. pour cela, il faut qu'il s'éloigne de la gare, et entre le soleil et ma vue basse, je le perds vite de vue...

 

A SUIVRE... 

 

26/02/2008

Une histoire de poils...

Moi je vous le dit franchement, heureusement que les poils sont là pour nous rappeler notre condition de mammifères!

Sérieux, les poils, ça commence dès le matin... Avec les poils de tête! ceux-là ce sont les plus encombrants... Il faut soigneusement les laver, puis les démêler (parce que ceux-là ont le droit d'être tellement longs qu'ils font des noeuds!) et les coiffer, parce qu'en plus il faut les arranger joliment... Ensuite il y'a les poils tout court... Ou la question fondamentale "Je peux mettre un top à bretelles aujourd'hui ou vaut mieux pas?" Mais après quelques hésitations, on est enfin habillés et prêts à partir... Enfin presque, il faut encore débarrasser le manteau de Misterdoudou des poils de chat de monsieur Ali baba... Parce que voyez vous, un manteau poilu ne fait pas bon ménage avec un chat à poils (ah le jeu de mot poêlant trop naze)! heureusement, la journée de travail nous fait, pour un temps, oublier les poils... (Enfin, si on ne compte pas le nombre de collègues qui ont un poil dans la main... Mais c'est un autre problème!)

Mais ces chers amis reviennent en force dans la soirée! Figurez vous qu'hier soir, en faisant les courses, à la lumière des néons du supermarché, Misterdoudou a trouvé devinez quoi en plein milieu de ma joue? Je vous le donne dans le mille: un poil! Blanc de surcroît! Euh... Y'a pas comme un problème là? Fort heureusement, l'intrus est rapidement éliminé...

Nous pouvons rentrer chez nous et assez vite, nous nous endormons... Mon front collé aux poils de barbe de Misterdoudou (poil au cou!)... Ah la la, moi et les poils, toute une histoire!