Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2012

Pourquoi ça craint de prendre un cours de conduite à 11h30 un mardi...

Les autres jours, j'ai pu demander le cours de 10h. mais aujourd'hui, seul le créneau de 11h30 était disponible. Bien motivée, j'ai donc pris ce qui était disponible.

Sauf que pour moi, 11h30 c'est l'heure de me réveiller, manger, me doucher, quand je ne suis pas occupée à des activités passionnantes telles que la création d'une fan page pour ce blog, ou mon blog de cuisine qui bat actuellement des records d'audience...

Et puis un cours de conduite à 11h30 un mardi quand il fait -11° à 11h et que tu es bien plus motivée pour un programme couette+chocolat chaud que pour mettre le nez dehors, ça craint.

Bref, 11h30, c'est l'heure de tout, sauf de conduire (mal en plus).

Du coup j'ai anticipé. A 9h30 j'ai commencé à faire cuire mon blé pour le repas. Oui, le blé entier ça cuit longtemps.

A 10h40 je l'ai mis au four avec les autres ingrédients de mon gratin de blé et j'ai filé sous la douche.

A 10h55, le gratin n'étant toujours pas prêt, j'ai décidé de me laisser sécher quelques instants, confortablement affalée assise dans le canapé. Oui, parce qu'après une douche, figure toi lecteur qu'il fait bon se laisser sécher dans un canapé. le principe est simple: tu t'essuies bien dans ta serviette, tu t'enveloppes dans ton peignoir, et tu vas t'onstaller confortablement en attendant que toutes les gouttes d'eau de la douche quittent ton corps, y compris tes cheveux. La durée de l'opération varie en fonction de divers facteurs: la température, le taux d'enveloppement du peignoir, etc...

Au bout de 10 minutes de séchage intensif, j'ai pu me servir une belle part de gratin de blé. Là, tu constateras que quelque chose cloche déjà. Ben oui, le gratin a mis plus longtemps que prévu à cuire, puisqu'il faut 30 minutes pour manger en moyenne, et que là il ne m'en restait déjà plus que 25...

Mais conduire l'estomac vide, c'est mal. Donc je me sers une part. Et je commence à manger, vitesse maximale. Arrivée au milieu de mon assiette, je me rends compte que j'ai battu des records: il est 11h18.

Je suis encore en peignoir en train de sécher.

Il me reste une demie assiette de blé à manger.

Mes cheveux sont encore bien trempés, et surtout pas démélés.

J'ai oublié où j'ai rangé mes chaussettes propres dans la nouvelle armoire.

Je n'ai pas encore badigeonnémon ventre d'huile d'amande, ni mon visage d'eau de rose.

Bref, je ne suis pas prête.

Je te l'avais dit moi que ça craint le cours de conduite à 11h30. Heureusement: je sais comment je vais m'habiller!

Je commence par finir mon assiette.

Puis je file m'habiller le plus vite possible, en faisant l'impasse sur l'uile d'amande et l'eau de rose, après tout je pourrai le faire en rentrant...

Heureusement j'ai réussi à mettre la main assez rapidement sur une paire de chaussettes...

Heureusement le shampooing n'avait pas totalement réussi à bouter l'huile d'argan du soir hors de mes cheveux, ce qui a considérablement facilité leur démélage...

Heureusement, je savais ce que j'allais mettre et n'ai pas eu besoin de fouiller dans toute ma garde-robe (comment ça je l'ai déjà dit???).

Une fois que tout fut fait, il ne me restait plus qu'à mettre mes chaussures, mon manteau, mon écharpe, ma chapka... 

Mais comme je te l'ai dit, un cours de conduite à 11h30, ben ça craint.

Surtout quand tu es en retard ET enceinte, et qu'il te faut bien 5 minutes pour enfiler tes pompes pour cause de ventre proéminent, mais que tu oublies d'ajuster tes calculs en tenant compte de ce détail à chaque fois que tu dois aller quelque part...

Après un effort démesuré pour enfiler mes bottes en seulement quelques minutes, je me suis donc décidée à regarder l'heure. 11h40. Ça va. Sachant que l'auto-école a systématiquement 15 minutes de retard et que d'habitude je gèle sur place en poireautant en attendant ma petite voiture et son chapeau qui crie "Attention, danger public!", je me dis que pour une fois, ça pourra bien être le prof qui attend quelques minutes hein.

J'enfile donc de quoi affronter le froid, en héistant entre enchaîner sur boire un peu d'eau ou ne pas perdre les 20 secondes supplémentaires que ça me demanderait, quitte à risquer la déshydratation en cours de route... Mais comme je venais déjà de sécher sur le canapé, j'ai jugé bon de remettre un peu d'eau à l'intérieur de mon corps (comme ça pas besoin de resécher!).

Bref. Vers 11h42, j'ai été prête à partir. Le prof était déjà là quand je suis arrivée (une première sur tous mes cours de conduite!)

Toute émotionnée, j'ai oublié de lui demander où était le nouveau bâtiment de l'auto-école, où je suis sensée aller au code demain...

Moi je te le dis lecteur, un cours de conduite à 11h30 un 31 janvier, ça craint. Parole de 7nain!

04/01/2012

Calendrier 2011

Non non, je ne suis pas en retard, j'ai bien conscience que ça y'est, on est en 2012! Mais j'ai trouvé sur ce blog, une idée fort sympatique: un petit bilan de l'année écoulée mois par mois... Alors c'est parti!

- Janvier: dernier mois à supporter ma meilleure ennemie: une de mes équipes... Et dernier mois à passer avec une autre que je quitterai avec un pincement au coeur. Bref, des sentiments mitigés de future ex-team leader qui s'en va découvrir de nouvelles aventures...

- Février: ça y'est, je suis officiellement Client Support Manager. Ca en jette, et on m'a promis de belles choses lors de l'entretien... Je crois dur comme fer à un renouveau dansma carrière, un regain de motivation!

- Mars: bien décidée à en finir avec les kilos accumulés depuis mon arrivée en Tchéquie, je me lance dans le régime Dukan... Je perdrai 11 Kg en 3 mois avant d'arrêter.

- Avril: désillusion, mon nouveau travail n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais, et je me sens plus dans la peau de la secrétaire de tous les managers que dans la peau d'un service manager... Je m'en éloigne petit à petit, prends du recul et me concentre sur mes autres priorités...

- Mai: à fond dans les révisions, la date fatidique de mes derniers examens de licence approche... Je me bats sur plusieurs fronts, contre Moby Dick, Dracula et Henry VIII... Et tant d'autres encore! Mai c'est aussi l'anniversaire de Misterdoudou et la belle découverte pour l'occasion, de Lednice, un peu au sud, juste magnifique...

- Juin: les examens, la France, la famille, les amis... 2 semaines de rires et de stress intenses... une bouffée d'oxygène à se retrouver dans un pays dont je comprends la langue et au moins certaines couumes (j'ai toujours du mal avec celle qui veut qu'on tire la tronche dans le metro, mais ça viendra, un jour je serai peut-être aigrie moi aussi...)

- Juillet: le mois le plus important et le meilleur... Notre lune de miel à Prague le week end du 3 pour fêter nos noces de coton... Les résultats des examens le 7: admise... Je suis une jeune diplomée! Le 8 j'apprends que je suis enceinte... Le 22 départ pour la Croatie où on fête mon anniversaire le soir... Entre temps je me suis aussi inscroite à l'auto-école, et j'ai pris mon premier cours de conduite...

- Août: mois tranquille à profiter des belles journées, mois des ballades autour de Brno et soirées entre amis ou à jouer aux Sims... Des vacances hors des vacances!

- Septembre: changement de fac! Je m'inscris à Nancy et découvre que l'université peut être bien organisée... Même pour les étudiants à distance! Reprise de la danse orientale et tentative de danse classique avortée après deux cours...

- Octobre: la course au transat; premier "gros" achat pour l'arrivée de Misterbébé...

- Novembre: vacances en Tunisie... Quelques changements post-révolution, l'Aïd, la douceur de la météo, la famille... Puis première vague de devoirs... Je m'en sors avec des 9 un peu partout et je me dis que c'es jouable à la prochaine session...

- Décembre: Noël. Retour en famille, avec Misterdoudou cette fois. Les grand-parents pas vus depuis un an et demi, le foyer chaleureux où on joue tous ensemble, les mets délicieux préparés pour l'occasion, la bonne odeur du sapin, et les cadeaux inattendus... La fatigue du voyage en valait la peine! Autre évènement important: l'achat de la chambre de Misterbébé.

 

Maintenant c'est parti pour 2012, qui nous apportera j'en suis sûre, sa vague de belles aventures...

12/07/2011

Moi et mon bolide.

Depuis mes 16 ans, je me promets à moi-même tous les ans de m'inscrire à l'auto-école.

C'est finalement chose faite, à presque 24 ans, mais mieux vaut tard que jamais. Bon, OK, nous avons une voiture depuis deux ans et seul Misterdoudou peut la conduire... Et alors?

Il y a deux semaines, je me suis donc inscrite à la seule auto-école de Brno qui propose les cours en pseudo-anglais et un traducteur pour les examens.

Heureusement que je me débrouille en tchèque car le niveau d'anglais des monos reste assez bas, mais c'est tellement appréciable de trouver des personnes qui font cet effort!

Bref hier soir, c'était mon premier cours de conduite. Moi qui n'avais jamais même démarré une voiture auparavant! Toute excitée et un poil stressée, je pars avec Misterdoudou pour le point de rendez-vous.

Ma voiture arrive. Elle s'appelle Splash, c'est écrit en gros dessus. Splash à moi, ça m'évoque l'écrabouillement de la voiture contre le mur qu'elle vient d'emboutir. Encourageant...

Heureusement, le moniteur m'emmène à un endroit où il n'y a presque pas de mur. Ouf, sauvée! Il m'explique brièvement l'utilité de toutes les petites manettes et autres gadgets de la vouture, jusqu'au fonctionnement de la clim, seul élément que je maîtrisais sans doute déjà, puis c'est parti. Quand il me dit "Démarre", c'est presque irréel: imaginez un peu! Moi le petit 7nain de Brno qui démarre une voiture pour la première fois! Allez je suis sûre que vous versez une petite larme tellement c'est émouvant!

Bref, je tourne la clef. Je passe la première, et youhouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu roule ma poule! Bon, tout droit, en première, ça va. Mais d'un coup il prend l'idée au mono de me faire tourner à gauche. Complètement. Un demi-tour. Mais c'est autorisé ça?! Bon, ça a l'air. Mais je n'ai pas compris l'instruction, et je manque d'arriver sur les rails... Ah oui j'ai oublié de préciser: nous sommes à 2 pas de la gare... Heureusement qu'il n'y a pas de train!

Finalement, après une bonne demie-heure (ou plus, je ne voyais pas le temps passer), de départ, arrêt, demi-tour, passe la seconde, passe la première etc... C'est parti pour "Now we go to ze city". Gloups. Ze city? Ca fait peur dit comme ça, mais quand faut y aller faut y aller, je n'apprendrai jamais tout sur un entrepot de bus désert!

Allez hop, je redémarrenn je tourne à droite, et je me retrouve dans ze city. Enfin, un petit coin tranquille de ze city en question. En plus pour les tchèques, c'est l'heure du dîner, il n'y a personne sur les routes. Tant mieux pour moi! Je me retrouve dans une pente, et le mono me dit de m'arrêter. Soit, je m'exécute. Et là le bougre, il me fait démarrer au moins 5 ou 6 fois dans la pente! Pfffffffffffffffff puis rebelotte, mais avec le frein à main super dur à dessérer. Re pfffffffffffffffffffffffffff. Mais je finis par m'en sortir à peu près. On fini le tour du pâté de maisons, et je reçois la meilleure des instruction: "rentre chez toi". Choueeeeeeeeeeeeeeeeeette! En conduisant bien sûr! Là ça va je connais le chemin!

Hop là j'arrive devant la maison, et je m'arrête en plein milieu de la route ou presque. Ben oui, où as-tu lu que j'avais déjà appris à me garer? Je sors de la voiture et aïïïïïïe! Mes jambes! Toutes mes articulations doivent se déplier et se désengourdir! Mince, c'est du sport la conduite! Il faut dire que je suis déjà une pro: calé 3 fois en 1h30, tout premier cours... Qui dit mieux?

Ce soir, il parait que c'était mieux... Mais j'ai eu droit à l'heure de pointe et au tour de la ville entière!