Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2013

Sur mon tapis volant...

Il y a peu, je suis allée en France. Oui, c'est un évènement! Mais là n'est pas le sujet. C'est juste un point de départ.

Oui, parce que figure toi que chez mes parents, je n'ai pas réussi à avoir Internet en wifi sur mon téléphone. Une sombre histoire de mot de passe inconnu qui me bloquait l'accès... Bref, je n'avais pas Internet.

Or, je ne vais sûrement rien t'apprendre en te disant que sans Internet... Ben, pas grand chose à faire d'un téléphone de nos jours! (Surtout que chez mes parents, il n'y a pas non plus de réseau tout court... Pouf, plus besoin de téléphone portable!)

A ce point de mon récit, je me dois de t'informer lecteur: je ne suis pas (trop) accro à Internet! Bon, en tous cas j'essaye de m'en convaincre. Et to aussi par la même occasion. Non. Mais quand Misterbébé s'endort et que je dois rester avec lui, dans le noir et le silence total, en attendant qu'il plonge dans le sommeil profond pour pouvoir délicatement le transférer à son propre lit, j'aime, munie d'une paire d'écouteurs, regarder des films sur Youtube. Ou des modèles de tricot sur Ravelry. Bref, utiliser INTERNET!

Et là, d'Internet, il n'y avait point... J'ai donc dû me tourner vers d'autres occupations lumineuses (je te rappelle que je suis dans le noir!), comme les jeux de mon téléphone. Enfin... LE jeu... J'ai découvert un peu trop tard, que je manquais cruellement d'activités à faire hors ligne sur mon téléphone...

Et voilà comment j'ai joué à 94 secondes tous les soirs ou presque, pendant deux semaines d'affilée...

Autant te dire, qu'au bout de quelques jours, j'avais battu mon record plusieurs fois, et je commençais à en avoir sacrément marre de jouer toujours à la même chose... C'es alors que j'ai été prise d'une idée folle, et que pour casser la monotonie, j'ai changé les paramètres de mon jeu pour jouer en anglais.

321187_402304329849331_1447706709_a.png

Pour toi lecteur qui ne connaitrait pas ce jeu: le principe est simple, il suffit de trouver, en 94 secondes, un maximum de mots commençant par une lettre donnée pour un thème donné. Par exemple, un ingrédient de hamburger commençant par un b.

Bref, nous voilà donc au moment où je joue en anglais... Et où le jeu me demande de lui citer un moyen de transport commençant par la lettre F. Sans grande hésitation, je lui écris "Ferry boat". Genre, j'ai juste pas pensé à autre chose quoi.

Et bien figure toi lecteur, qu'à la fin du jeu, quand tu vois tes points et tes erreurs, cet animal de jeu m'a refusé mon ferry! Ça m'a tourmenté l'esprit, j'ai dûaller vérifier dans le dictionnaire sitôt libérée de mes obligations maternelles, que je n'avais pas écrit n'importe quoi! Je te confirme que Ferry boat existe. Mais pas dans le jeu.

Non. A la place, le jeu m'a suggéré "Flying carpet". Mais que suis-je donc bête! C'est vrai que je me déplace tellement plus souvent en tapis volant qu'en ferry! Non, je t'assure, la dernière fois que j'ai pris le ferry j'étais en quatrième! Vraiment, le tapis volant c'est plus commode, je t'assure! En plus, ça fait deux points!

Enfin, pas toujours...

Quelques jours plus tard, une autre idée folle s'est emparée de moi: repasser le jeu en français. Oui, c'était fou, je commençais à être presque aussi forte en anglais...

Bref, arriva cet instant fatidique où il me demanda un moyen de transport commençant par la lettre T. Laisse moi te le dire tout de suite, mes habituels "train" et "TER", ne font qu'un point. Toute contente de lui sortir un mot à deux points, je lui balance "Tapis volant" en pleine face. Je jubile d'avance en allant voir les résultats...

Refusé! Le tapis volant ne serait donc pas un moyen de transport acceptable pour les francophones... Seulement pour les anglophones... Nous n'avons pas les mêmes valeurs.

Suggestion donnée à la place: "train".

Pfff, quelle banalité!

 

 

31/08/2008

Comment ne pas faire de note un samedi...

Bon, en soit ce n'est pas compliqué de ne pas faire de note un samedi; Ben non, il suffit juste dene pas se metre en face de l'ordi, et surtout de ne pas commencer à écrire... mais là où c'est plus difficile, c'est quand on est grandement décidée à écrire ce samedi précis, et qu'on n'y arrive pas! Non, non, pas de panne d'inspiration... Mais vous avez déjà remarqué à quelle vitesse effroyable s'enfuie le temps?

Enfin bref, petit retour en arrière. Samedi, 7h50. Oui c'est tôt, trop tôt même, mais que voulez-vous je n'arrivais plus à dormir. alors on prend le petit déjeuner et je m'installe tranquillement en face de l'ordinateur, pour une journée de farniente, entrecoupé de quelques siestes. Un bon samedi en perspective quoi.

Mais j'ai à peine terminé de lire tous mes spams que Misterdoudou me lance "Tiens, et si on profitait de s'être levés tôt pour aller faire les courses de bonne heure pour une fois?"

Tant pis, je me recoucherais plus tard.

Après un interminable temps de discussion, décision est prise  d'aller d'abord à Vankovka regarder les prix des bornes wifi, puis qu''on irait les comparer à elektro World, près d'Ikea. au bout de la ville quoi.

On se douche et on sort. Bien sûr, nous faisons un crochet pr zara où nous repérons chacun plusieurs petite choses ravissantes, que nous n'achetons pas encore... Et nous passons acheter nos cartes de tram. A Vankovka, nous passons un temps incroyable dans le magasin d'électro-tout, jugeons que les bornes wifi sont trop chères par rapport à ce qu'on a vu ailleurs... Mais il y'a là un mixer plongeant qui nous fait de l'oeil et deux sèche-cheveux qui correspondraient à mes attentes (à ce sujet vous êtes d'ailleurs priés de voir mon blog it express, votre avis est bienvenu!)... En gros on s'éternise, comme d'habitude.

Pour terminer dans la galerie, nous passons au magasin de café et chocolat, et y achetons un petit paquet de confiseries à se damner... Puis c'est parti vers le grand centre commercial du bout de la ville!

Je préfère ne pas vous dire combien de temps on a passé chez Elektro World, c'est tout simplement inavouable. Le fait est que nous adorons ces magasins! Mais en voyant un joli petit plat en photo, une idée germe dans la tête de Misterdoudou: "Et si on faisait des sushi?"

Mais en voilà une idée qu'elle est bonne! Nous voilà donc à Tesco pour acheter de quoi satisfaire nos envies sushisantes. On décide aussi de faire la soupe de carottes de Supermaman, que Misterdoudou veut goûter depuis si longtemps, et on farfouille dans le rayon exotique... On y trouve deux ou trois babioles, qu'on jette dans le panier... Le budget de toute une semaine y passe! finalement, on décide d'arrêter la casse et de rentrer. En plus j'ai mal aux pieds (comment ça comme d'habitude???).

Pourquoi on a perdu encore plus de temps? Ah mais c'est simple, la navette du centre commercial part et arrive directement devant la galerie Vankovka... Oui, on est rerentrés dedans... Et alors on fait ce qu'on veut non?

En fait nous sommes allés acheter le mixer qui nous faisait de l'oeil, et en allant la chercher, nous trouvons une mini-friteuse qui fait aussi réchaud à fondue, que l'on adopte aussi!

Finalement, après l'épopée des courses, nous nous retrouvons à la maison... Mais encore faut-il cuisiner!

J'attaque la crème de carottes, pendant que Misterdoudou coupe les ingrédients des sushis... Chacun à un bout de la table, concentrés, nous préparons nos mets délicats...

Quand finalement les sushis sont prêts, nous passons à table... Et on se régale!

Puis, une fois mon ventre bien rempli, je me mets directement dans le lit, je suis morte de fatigue... Il est 18h30, je m'endors en demandant à Misterdoudou de me réveiller à 19h15 pour que je puisse encore dormir pendant la nuit... Et je ne me réveille que ce matin à 7h40...

Voilà donc pourquoi je n'ai pas écrit de note hier, autre part que dans ma tête!