Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2012

La concentration

Tous les ans, à peu près à la même période, je vous sers un billet pour me plaidre des examens qui approchent...

Cette année c'était différent, mes examens étaient en ligne et c'était en fait pour la plupart, des devoirs. Il y en avait deux par matières (sauf sur une UE, je vous raconte), et la meilleure note compte comme note d'examen...

J'ai réussi comme ça à valider une UE (sur 3) au premier semestre de cette année... L'autre UE, je n'ai pas eu de notes assez éleveées, et pour la dernière UE, je n'ai tout simplement pas rédigé les dossiers à renvoyer. Avec la grossesse, j'étais crevée, et j'avais beaucoup de mal à me concentrer plus de dix minutes...

Pour le deuxième semestre, je n'ai tout simplement fait aucun de ces devoirs... Pour le premier round, j'étais tout bonnement à la maternité, et pour le second euh... Vous avez déjà essayé de passer un examen avec un lutin greffé aux nénés?

Non, pour la concentration, ce n'est pas tellement mieux, ni plus pratique...

Me voilà donc avec 5 UEs à repasser, dont 4 dossiers à rédiger et à rendre, plus qu'une seule chance pour passer en deuxième année, et moins d'un mois pour faire tout ça...

Ah, oserai-je ajouter que bien sûr je n'ai pas non plus lu tous les cours du second semestre, ce serait trop facile sinon...

Allez avouez, sans mes gérémiades de mai, ce blog ne serait pas ce qu'il est!

(Et au passage, si vous avez des astuces pour la concentration... Disons que c'est vachement plus tentant de regarder des séries que de se concentrer sur de la didactique pendant les tétées... Alors je prends tous les conseils!)

04/01/2012

Calendrier 2011

Non non, je ne suis pas en retard, j'ai bien conscience que ça y'est, on est en 2012! Mais j'ai trouvé sur ce blog, une idée fort sympatique: un petit bilan de l'année écoulée mois par mois... Alors c'est parti!

- Janvier: dernier mois à supporter ma meilleure ennemie: une de mes équipes... Et dernier mois à passer avec une autre que je quitterai avec un pincement au coeur. Bref, des sentiments mitigés de future ex-team leader qui s'en va découvrir de nouvelles aventures...

- Février: ça y'est, je suis officiellement Client Support Manager. Ca en jette, et on m'a promis de belles choses lors de l'entretien... Je crois dur comme fer à un renouveau dansma carrière, un regain de motivation!

- Mars: bien décidée à en finir avec les kilos accumulés depuis mon arrivée en Tchéquie, je me lance dans le régime Dukan... Je perdrai 11 Kg en 3 mois avant d'arrêter.

- Avril: désillusion, mon nouveau travail n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais, et je me sens plus dans la peau de la secrétaire de tous les managers que dans la peau d'un service manager... Je m'en éloigne petit à petit, prends du recul et me concentre sur mes autres priorités...

- Mai: à fond dans les révisions, la date fatidique de mes derniers examens de licence approche... Je me bats sur plusieurs fronts, contre Moby Dick, Dracula et Henry VIII... Et tant d'autres encore! Mai c'est aussi l'anniversaire de Misterdoudou et la belle découverte pour l'occasion, de Lednice, un peu au sud, juste magnifique...

- Juin: les examens, la France, la famille, les amis... 2 semaines de rires et de stress intenses... une bouffée d'oxygène à se retrouver dans un pays dont je comprends la langue et au moins certaines couumes (j'ai toujours du mal avec celle qui veut qu'on tire la tronche dans le metro, mais ça viendra, un jour je serai peut-être aigrie moi aussi...)

- Juillet: le mois le plus important et le meilleur... Notre lune de miel à Prague le week end du 3 pour fêter nos noces de coton... Les résultats des examens le 7: admise... Je suis une jeune diplomée! Le 8 j'apprends que je suis enceinte... Le 22 départ pour la Croatie où on fête mon anniversaire le soir... Entre temps je me suis aussi inscroite à l'auto-école, et j'ai pris mon premier cours de conduite...

- Août: mois tranquille à profiter des belles journées, mois des ballades autour de Brno et soirées entre amis ou à jouer aux Sims... Des vacances hors des vacances!

- Septembre: changement de fac! Je m'inscris à Nancy et découvre que l'université peut être bien organisée... Même pour les étudiants à distance! Reprise de la danse orientale et tentative de danse classique avortée après deux cours...

- Octobre: la course au transat; premier "gros" achat pour l'arrivée de Misterbébé...

- Novembre: vacances en Tunisie... Quelques changements post-révolution, l'Aïd, la douceur de la météo, la famille... Puis première vague de devoirs... Je m'en sors avec des 9 un peu partout et je me dis que c'es jouable à la prochaine session...

- Décembre: Noël. Retour en famille, avec Misterdoudou cette fois. Les grand-parents pas vus depuis un an et demi, le foyer chaleureux où on joue tous ensemble, les mets délicieux préparés pour l'occasion, la bonne odeur du sapin, et les cadeaux inattendus... La fatigue du voyage en valait la peine! Autre évènement important: l'achat de la chambre de Misterbébé.

 

Maintenant c'est parti pour 2012, qui nous apportera j'en suis sûre, sa vague de belles aventures...

09/07/2011

Les mirâcles existent vraiment!

Lundi soir, nous rentrions tranquillement de notre voyage de noces et j'ai eu la surprise les résultats d'examens déjà en ligne.

Chouette! j'ouvre la page: "défaillant". Bon, tant pis, je m'y attendais. je clique sur "Voir le détail des notes", la meilleure option, qui m'ouvre une nouvelle page.

Là je vois que j'ai quand même validé le premier semestre, et je descends jusqu'au second semestre. Première UE: Littérature. Et là quelle ne fût pas ma surprise de découvrir une "absence injustifiée" en littérature britannique! Euh... Y'a pas comme un prblème là? Non parce que si ils veulent je leur récite le sujet pour prouver que j'étais bien là! Non mais oh! C'est bien la peine de nous faire signer des feuilles d'émargement, et d'interrompre les épreuves toutes les 3 minutes pour s'assurer que tout le monde a bien signé!

Du coup deuxième semestre défaillant. C'est pour ça que je ne valide pas ma licence. Mais ça ne se passera pas comme ça! Je commence à harceler la fac pour qu'ils me rendent ma note!

Entre temps, une équation super compliquée est résolue pour trouver que la note manquante doit être un 11 pour me permettre d'avoir 9,999 de moyenne sur l'année, en éspérant qu'ils arrondissent. Je pense avoir à peine 10... Mais c'est jouable quand même. L'espoir renaît.

Quelques jours plus tard, après avoir envoyé foulitude d'e-mail, harcelé tous les numéros de tééphone que j'ai trouvés, je parle enfin à une dame qui a l'air de comprendre un peu le problème, et me remplit une "Fiche de réclamation". Cool. "On espère avoir tout résolu d'ici le début de la semaine prochaine". Super, c'est gentil madame. On est jeudi, il ne devrait donc plus rester trop de temps à attendre.

1h plus tard, ô surprise, un e-mail. Un e-mail qui a l'air intéressant, pas un spam quoi, ni même "l'actualité des étudiants" que je reçois si fréquemment:

"Bonjour
vous avez envoyé un message concernant votre note pour VLALI601.
vous avez eu 14 à cette matière et vous êtes adm avec 10.15
cordialement"

Waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaw! Inutile de vous dire qu'après un tel suspense c'était un soulagement, d'autant plus que je ne pensais vraiment pas avoir validé mon année du premier coup...Sans rire, qui eut cru qu'un tout petit 7nain allait y arriver?

Allez, maintenant j'avoue: il y a 2 bouquins que je n'avais pas réussi à lire à temps... Comme quoi la broderie des fois... Ça paye!

Allez maintenant, vive les galères d'inscriptions en master!

20/05/2011

De la grande joie des révisions... Ou pas.

Livres.jpg

Le premier juin, c'est le coup d'envoie des examens.

Du coup pour tous les marathonniens de L3 LLCE anglais de Paris X, c'est le sprint final.

Je vous ai déjà fait un petit topo sur les études à distance, je ne reviendrai donc pas sur les avanages qu'il y a à suivre une formation universitaire à distance.

Non, aujourd'hui on parle du sprint final et de ce qui a amené la nécessité de sprinter.

Je vous l'avais déjà dit, organiser son temps quand on travail à plein temps, qu'on veut garder un minimum de loisirs et de vie sociale (et j'admire ceux qui en plus ont des enfants!), ce n'est pas évident.

Le programme est exactement le même que pour les étudiants en présentiel, et le soir pendant qu'ils appronfondissent ce qu'ils ont vu en cours pendant la journée, nous on en est qu'à lire le cours.

Lire ce n'est même pas entendre, écouter et prendre des notes. Non, c'est juste lire. Personnellement en début d'année j'essaye toujours de prendre des notes aussi, mais pendant le sprint, plus le temps pour les notes.

En plus des cours, il faut bien sûr lire les oeuvres au programme, et étudier certains ouvrages universitaires, plus que nécessaires quand les professeurs compte sur le fait qu'on va effectivement lire les 30 livres de la bibliographie obligatoire, et que du coup leurs cours ne sont qu'un bref récapitulatif.

Les oeuvres littéraires au programme cette année, il y en avait 13. Dont plusieurs faisaient plus de 400 pages. En soit 400 pages, c'est tout à fait correct pour un livre de loisir, mais quand on fait en 3-4 heures par jour ce que les étudiants en présentiels font en 8, ça se complique.

Du coup, comme tous mes compagnons d'infortune, depuis une semaine (quand on a eu les dates et que les examens ont enfin eu l'air d'une réalité approchant à grands pas...), c'est la course contre la montre: finir de lire es oeuvres, finir de lire les cours, essayer de survoler encore quelques pages des ouvrages "fortement recommandés", pour les plus avancés, passer encore quelques heures à travaille ses traductions, ou à regarder la télé en anglais pour "chopper" le bon accent avant les oraux...

Et tout à coup, les 550 pages de Moby Dick ont l'air d'en être 1000, le vocabulaire appris soigneusement par coeur pour enrichir les exercices de thème s'envolent, la date du couronnement d'Elizabeth I pourrait être en l'an 3647... Et c'est comme si de toute l'année, on n'avait rien fait ou presque.

Les deux dernières semaines avant les examens sont une véritable épreuve de bourrage de crâne, c'est à qui en retiendra le plus en le moins de temps possible, gavage littéraire jusquà 100 pages par jour, élaboration de plans machiavéliques pour réviser jusqu'au dernier moment - l'entrée en salle d'examen - à grand renforts de plannings de révisions basé sur les dates des épreuves...

Et apparemment je ne suis pas la plus en retard... Allez je vous laisse chers lecteurs, j'ai encore de la lecture à faire! (Oui oui la photo c'est moi qui l'ai faite... Et encore il en manque un!)

23/05/2008

Ma chambre d'étudiante...

Autant vous le dire tout de suite, trouver ma chambre étudiante n'a pas été une partie de plaisir!

Le début? Oh, très simple, j'ai juste envoyé un mail au Crous de Lille... Presque deux mois après, je reçois une réponse m'informant qu'une chambre est disponible pour moi dans un résidence. Je m'assure que la confirmation par mail est suffisante. Tout est beau!

La gaffe? Oh ben toute la correspondance s'est faite avec ma boite mail du boulot (pas bien, je sais...) et est donc inaccessible depuis un autre ordinateur... La deuxième gaffe? Oh, ben j'ai juste oublié d'imprimer le mail concerné avant de partir... Donc, je pars à lille. Même j'arrive à la fac. C'est immense. Dans quelle résidence je suis qu'on me demande... Quoi? c'est pas comme un hôtel? Ils enregistrent pas tout dans un truc commun? Et bien non.

Chaque résidence a sa propre gestion... Aucun de tous les noms de résidence que je peux voir sur les prospectus ne me dit quelque chose... Je me sens  mal barrée... Je suis pommée dans un endroit immense et inconnu, avec un portable tchèque qui me coûte la peau du derrière... Et dans moins de 45 minutes je passe un examen. Et je n'ai pas eu le temps d'acheter de l'encre... Au bord de la crise de nerfs, j'appelle Misterdoudou qui essaye de se connecter à mon PC... Mais visiblement mon mot de passe ne passe pas... Panique à bord! 

Finalement l'idée que les examens sont plus importants, et qu'en cas de problème, je peux toujours retourner chez ma Charmante Grande Soeur à Paris, me calment un peu. Je demande mon chemin, trouve ma salle d'examen (la chère culture russe dont je vous ai tant parlé...), et peu à peu, je reprend mes esprits... Juste avant que l'épreuve ne commence, je reçois un message de Misterdoudou: Albert Camus.

Je gratte donc ma copie, et je pond une dissert, je sors et je me renseigne sur comment donc que je vais me rendre à la cité Albert Camus?  Je trouve sans trop de difficulté... Mais quand j'arrive, surprise! La dame de l'accueil: "Ah en effet c'est vous qui venez de l'est? Y'a un monsieur qui nous a appelé pour vous... Mais on ne vous a pas sur la liste." Cool. Je fais quoi? Heureusement la dame est conciliante et décidée à ne pas me laisser à la rue. Elle appelle toutes les autres résidences de la cité scientifique. En l'écoutant parler, je réalise que Misterdoudou inquiet les a déjà toutes appelées avant elle. Je ne suis sur aucune liste. On me demande même si je suis sûre de ne pas m'appeler Belavoine, et si par hasard je ne suis pas plutôt un mec... Mouais... Mais non, désolée.

Finalement, comme je ne suis sur aucune liste, la dame me trouve un chambre, un placard, un taudis, appelez ça comme vous voulez.

Soulagée, je monte pour me reposer, poser mes valises, enlever mes chaussures... J'ouvre la porte de la "chambre": horreur. Je ne pensais même pas que ce genre de choses existaient encore dans un pays civilisé. Visiblement le ménage n'a pas été fait depuis que le dernier occupant est parti, il y'a des éclaboussures de jus sur le dossier de la chaise, et le sol est tellement sale que je n'ose même pas enlever mes chaussures... Le lit est digne d'un camp militaire: semblant de matelas, sommier tordu... Et soit les draps sont en cartons soit ils ont été bien amidonnés à l'ancienne. (Mais au moins, on m'a fourni des draps propres!) Je vous passe l'odeur de renfermé et la fournaise que c'était, ainsi que les guenilles qui servaient de rideaux...

Dans la résidence, pas de papier dans les toilettes, et la douche est tellement sale, que la première fois que je m'en sers (sur un total de deux fois), j'en sors presque en courant. L'impression d'être encore plus sale qu'en y entrant! Je vous raconte pas la sensation!

Mais bon. J'essaye de relativiser; j'ai un toit pour dormir, et c'est à 10 minutes de métro de la fac de lettres. Mais quand-même: la prochaine fois, Misterdoudou et moi, on prend un hôtel! C'est déjà décidé.

14/05/2008

De la garnde joie de passer des examens...

Autant être honnête, les examens, les devoirs, tout ça, j'avais un peu perdu l'habitude... Et comme nos chers professeurs ne se sont pas donné la peine de nous guider sur la méthodologie, j'ai été quelque peu déconcertée par certains sujets.  heureusement que les quelques conseils de profs du lycée sont revenus à la va-vite et au  bon moment dans ma petite tête... Mais franchement les profs sont obligés de nous trouver des sujets aussi tordus?

Par exemple, le cours de civilisation russe, ne mentionne nulle part la guerre civile. Sujet d'examen: "La guerre civile." Qu'est-ce que vous voulez que j'en fasse?????

Enfin bref, Les résultats devraient être connus autour du 30 mai... Ça laisse peu de temps aux profs pour corriger! 

01/05/2008

J-2

1302475628.JPGJ-2 c'est pas pour les exams encore, ça c'est J-4... Mais c'est J-2 avant le voyage, qui promet d'être long! J'arriverai à Paris à 19h40 (ça c'est pour que ma Charmante Grande Soeur ne m'oublie pas, elle a promis de venir me chercher... J'ai du bol hein?) Le seul bus que je pouvais prendre pour avoir mon avion à 17h30 à Vienne, part samedi à 6h du matin... Et bien sûr il ne restait qu'une place alors Misterdoudou ne m'accompagnera pas à l'aéroport. Faudra que je tue le temps à l'aéroport pendant quasiment toute la journée...

C'est vrai que j'ai mes cours. Elle est pas belle la vie? Ça va m'occuper! D'ailleurs en parlant de cours, j'ai encore rendu un méga devoir hier soir, dont bien sûr je n'aurais pas la correction ni la note avant les examens... Et ce ne sera sûrement pas le seul. Le sujet était d'écrire un article de journal sur l'attaque du monstre de Frankenstein dans un hameau. Si parmi vous il y'a des courageux pour le lire A monster.pdf, envoyez vos critiques!

Assez parlé des cours, J-2 ça veut dire aussi que je dois préparer mon baluchon! Alors... Qu'est-ce qu'on peut bien emmener pour aller passer une semaine dans une chambre de Cité-U? Et quand on ne sait pas si il fait beau ou pas? Bon, alors je crois que je vais commencer à mettre deux trois trucs en vrac, mais surtout que je vais choisir la petite valise pour ne pas risquer de déménager la totalité de l'appart!

 Dur dur d'être étudiante...

 

26/03/2008

Destination: Lille!

Je ne vous parle pas trop souvent des études... Et bien une fois n'est pas coutume: ce sera le sujet du jour!

Pour étudier à distance, on nous a gentiment envoyé nos cours pour un prix exorbitant, et on met à notre disposition une plateforme, avec les cours en ligne, des infos, des forums... Ca a l'air très bien organisé tout ça n'est-ce pas? Et bien figurez-vous que la grande nouvelle, c'est que les examens seront peut-être prolongés juqu'au 13 mai, parce qu'on ne sait pas encore si le 12 est férié ou non. Un truc du style. Ce qui nous ferait des dates d'examens du 5 au 13, avec 2 jours fériés et un week end... Franchement l'horreur pour ceux qui comme moi, doivent poser leurs congés juste pour passer les examens, et réserver billets d'avions/train, et trouver un logement...

J'ai regardé un peu les trains Paris-Lille, car dans tous les cas, je suis sûre de pouvoir dormir à paris. Mais faire le trajet 2 fois par jour dont le premier à 6h du matin si les exams commencent à 8... Ce n'est ni très rentable ni très reposant... L'idéal serait donc d'avoir un logement directement à Lille, ou mieux, à Villeneuve d'Asq, vu que c'est là que se trouve la fac.

Je vais donc faire appel à vous mes chers lecteurs... Mis à part le fait que je vais me renseigner pour voir si c'est possible d'avoir une chambre en cité U pour la semaine, auriez-vous des bons plans logement en solution de rechange? Et puis tant qu'à faire si vous avez des idées d'activités pour le week end, je suis preneuse aussi!