Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2011

Au pays des droits des machos.

Pas de vraie note aujourd'hui, mais j'aimerais aborder un sujet qui me tient à coeur: la banalisation du machisme en France.

Je pense depuis pas mal de temps à faire un billet là-dessus, mais je ne trouve pas les mots. Quand j'y pense, ça me fâche vraiment, et ça m'attriste: moi française, je ne veux pas rentrer "chez moi", que je considère le pays de l'intolérance, vis à vis des étrangers, des "non-chrétiens" (j'englobe là-dedans, toutes les autres religions), des gens de couleur, des femmes... Bref, toutes les idées du Moyen-Age à leur état quasi originel...

Ce qui a renforcé mon envie de parler de machisme, c'est ce petit article paru dans ELLE, grâce auquel j'ai découvert que FR2 allait diffuser une émission: "Une semaine sans les femmes". je vous laisse faire une rehcrehce. Mais c'est encore une de ces émissions qui va renforcer ce vieux cliché si dépassé et machiste de la femme indispensable au ménage, à la tenue de la maison, au confort de l'homme. C'est pour ce genre de choses que nous devrions être intolérants! Je ne comprends pas que de telles émissions puissent-être diffusées dans un pays dit civilisé au 21ième siècle.

Je n'ai pas non plus évoqué l'affaire DSK dans ce blog. Le jour de son arrestation je me rappelle avoir dit à Misterdoudou "Je suis bien contente que ça se soit passé aux Etats-Unis, en france on ne l'aurait sans doute même pas inquiété". Pour moi cette histoire allait peut-être débloquer un peu les mentalités françaises... mais il faut croire que je me suis fait des illusions. Je vous laisse aller chez Alice, qui en parle beaucoup mieux que moi: http://aliceswonderverden.blogspot.com/2011/07/toujours-l...

Difficile d'exprimer son dégoût face à certains comportements, mais j'y reviendrai sans doute, car ça me tient à coeur, même si ça ne fait pas forcément avancer les choses, même si c'est parfois maladroit, de dénoncer toute forme d'intolérance et de bêtise humaine.

19/02/2010

Chez les Français, on ne mange pas halal...

Un "restaurant" Quick de Roubaux décide de ne servir que des plats halal... Mais quel outrage! Parce que nous, en france, on ne mange que du pas halal. Notre religion nous interdit de manger du halal, c'est bien connu! Le nom de cette religion? Ben sûrement pas "Religion du pays des droits de l'homme"... ce serait plutôt "religion de l'intolérance"! Le maire de Roubaix décide donc de porter plainte... Mais contre quoi? C'est de la discrimination envers qui de demander la fermeture du restaurant? Est-ce qu'on doit aussi fermer tous les petits marchands de kebab et les boucheries halal parce qu'ils ne visent qu'une minorité? Ils n'ont jamais fait pareler d'eux... Forcément ils sont petits, à la taille d'une minorité quoi...

La vraie discrimination, c'est plutôt de parler d'interdir les constructions de minarets comme en Suisse, de refuser que des piscines soient ouvertes aux femmes uniquement un soir par semaine, de refuser officieusement un emploi ou un appartement à une personne de couleur, de réduire les femmes à une image de mère porteuse, et j'en passe! Et ça se veut le pays des droits de l'homme? Au vingtième siècle, il serait peut-être temps d'évoluer.

 

halal-logo.gif