Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2013

Sur mon tapis volant...

Il y a peu, je suis allée en France. Oui, c'est un évènement! Mais là n'est pas le sujet. C'est juste un point de départ.

Oui, parce que figure toi que chez mes parents, je n'ai pas réussi à avoir Internet en wifi sur mon téléphone. Une sombre histoire de mot de passe inconnu qui me bloquait l'accès... Bref, je n'avais pas Internet.

Or, je ne vais sûrement rien t'apprendre en te disant que sans Internet... Ben, pas grand chose à faire d'un téléphone de nos jours! (Surtout que chez mes parents, il n'y a pas non plus de réseau tout court... Pouf, plus besoin de téléphone portable!)

A ce point de mon récit, je me dois de t'informer lecteur: je ne suis pas (trop) accro à Internet! Bon, en tous cas j'essaye de m'en convaincre. Et to aussi par la même occasion. Non. Mais quand Misterbébé s'endort et que je dois rester avec lui, dans le noir et le silence total, en attendant qu'il plonge dans le sommeil profond pour pouvoir délicatement le transférer à son propre lit, j'aime, munie d'une paire d'écouteurs, regarder des films sur Youtube. Ou des modèles de tricot sur Ravelry. Bref, utiliser INTERNET!

Et là, d'Internet, il n'y avait point... J'ai donc dû me tourner vers d'autres occupations lumineuses (je te rappelle que je suis dans le noir!), comme les jeux de mon téléphone. Enfin... LE jeu... J'ai découvert un peu trop tard, que je manquais cruellement d'activités à faire hors ligne sur mon téléphone...

Et voilà comment j'ai joué à 94 secondes tous les soirs ou presque, pendant deux semaines d'affilée...

Autant te dire, qu'au bout de quelques jours, j'avais battu mon record plusieurs fois, et je commençais à en avoir sacrément marre de jouer toujours à la même chose... C'es alors que j'ai été prise d'une idée folle, et que pour casser la monotonie, j'ai changé les paramètres de mon jeu pour jouer en anglais.

321187_402304329849331_1447706709_a.png

Pour toi lecteur qui ne connaitrait pas ce jeu: le principe est simple, il suffit de trouver, en 94 secondes, un maximum de mots commençant par une lettre donnée pour un thème donné. Par exemple, un ingrédient de hamburger commençant par un b.

Bref, nous voilà donc au moment où je joue en anglais... Et où le jeu me demande de lui citer un moyen de transport commençant par la lettre F. Sans grande hésitation, je lui écris "Ferry boat". Genre, j'ai juste pas pensé à autre chose quoi.

Et bien figure toi lecteur, qu'à la fin du jeu, quand tu vois tes points et tes erreurs, cet animal de jeu m'a refusé mon ferry! Ça m'a tourmenté l'esprit, j'ai dûaller vérifier dans le dictionnaire sitôt libérée de mes obligations maternelles, que je n'avais pas écrit n'importe quoi! Je te confirme que Ferry boat existe. Mais pas dans le jeu.

Non. A la place, le jeu m'a suggéré "Flying carpet". Mais que suis-je donc bête! C'est vrai que je me déplace tellement plus souvent en tapis volant qu'en ferry! Non, je t'assure, la dernière fois que j'ai pris le ferry j'étais en quatrième! Vraiment, le tapis volant c'est plus commode, je t'assure! En plus, ça fait deux points!

Enfin, pas toujours...

Quelques jours plus tard, une autre idée folle s'est emparée de moi: repasser le jeu en français. Oui, c'était fou, je commençais à être presque aussi forte en anglais...

Bref, arriva cet instant fatidique où il me demanda un moyen de transport commençant par la lettre T. Laisse moi te le dire tout de suite, mes habituels "train" et "TER", ne font qu'un point. Toute contente de lui sortir un mot à deux points, je lui balance "Tapis volant" en pleine face. Je jubile d'avance en allant voir les résultats...

Refusé! Le tapis volant ne serait donc pas un moyen de transport acceptable pour les francophones... Seulement pour les anglophones... Nous n'avons pas les mêmes valeurs.

Suggestion donnée à la place: "train".

Pfff, quelle banalité!

 

 

06/12/2011

Sommes nous condamnés?

Ce matin, à la radio, j'ai appris qu'avec un smartphone, on allait pouvoir se déplacer dans les aéroports et centres commerciaux sans risque de se perdre, grâce à la géolocalisation. C'est tellement dur de lire les panneaux et de suivre les flèches... Mieux vaut suivre aveuglément une petit machine!

Les avancées technologiques, c'est cool, ça peut en aider certains, et utilisée à bon escient, la technologie, pourquoi pas?

Mais vers quelle genre d'évolution de l'être humain que même Darwin n'avait pas prévue (la petite ironie là, c'est parce que ce gars là il est bien mignon, mais sa théorie j'adhère pas hein!)?

Quelle place est laissée à la réflexion quand on est encouragés à utiliser, en vrac: des calculatrices pour faire des additions, un GPS pour conduire sans lire les panneaux d'indications (ben oui, ces bêbêtes là donnent même les limitations de vitesse alors à quoi bon regarder les panneaux?), et tant qu'on parle de voitures: la voiture pour des petits trajets, une console de jeu pour faire du sport seul à la maison, et j'en passe?

Honnêtement, voir les jeunes sortir du collège avec leurs smartphones à la main, ça me fait rire (jaune), où en est l'utilité? est-ce qu'il ne leur suffit pas de monter dans le bus et d'arriver chez eux? Ils ne discutent même pas entre eux, tout perdus qu'ils sont dans leurs gadgets...

Le fait est qu'on ne vit plus dans l'ère du partage, mais que tout est individualisé au maximum... Le bus, c'est mal, ça pue et c'est plein de monde: prenons la voiture! Les salles de sport: ça pue et c'est plein de monde (plus bavards que dans le bus en plus!): achetons une wii! Son chemin, il est difficile à trouver, et demander son chemin, c'est out: utilisons la nouvelle application smartphone!

La technologie: c'est bien, un certain confort: c'est bien, et j'ose croire que la majorité de la population n'abuse pas encore des bonnes choses... Mais quand je vois à la télé ou dans la vraie vie, des gens totalement déconnectés de la réalité, qui ne vivent et ne communiquent plus qu'à travers ces "moyens modernes", je me demande si il n'y a pas une déviation quelque part...