Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2013

Desperate housewife #2 - Stay at home mum.

Il n'y a pas que les sans-enfants qui croient qu'être mère au foyer c'est le pied. Les maris/compagnons de celles-ci aussi!

Ben oui, sur les quelques heures qu'ils passent avec leur(s) enfant(s) chaque jour, ils rigolent, jouent avec eux, changent une ou deux couches maximum...

Mais ils sont vite dépassés quand ils s'aperçoivent que  sans qu'ils comprennent pourquoi, pendant que eux croyaient être les maîtres du monde en gagnant de l'argent, toi, tu es devenue championne olympique de déboutonnage-reboutonnage de boutons pressions. C'est bien simple, tous ces boutons que tu as déboutonnés ou reboutonnés mis bout à bout auraient pu faire 3 fois le tour du monde. Par mois. *

Tu es aussi devenue capable de choses inimaginables. Comme de te laver les dents avec un bambin dans les bras. Fastoche dis-tu? Essaye de mettre le dentifrce sur la brosse un peu pur voir? Dentifrice dont le bouchon se dévisse hein, celui dont le bouchon se soulève, c'est de la gnognotte!

Et tu connais l'épluchage de patates en mode mono-main?

En revanche, les tâches non vitales comme t'épiler les dessous de bras, continuer ton loisir préféré ou encore tailler tes rosiers, tu peux oublier! Tu n'en auras plus jamais le temps. JAMAIS. Un bambin ou ta vie pépère, c'est comme boire ou conduire: il faut choisir!

En parlant de boire: oublie. Si tu pèses 50 Kg et que tu bois un malheureux verre de vin, il faut plus de deux heures et demie à ton corps pour l'éliminer suffisamment pour qu'il ne passe pas dans ton lait... Va expliquer ça à ton bambin affamé tiens!

Et puis tant qu'on parle de tâches non vitales, oublie carrément les beaux vêtements et le parfum. Inutile. Ton parfum sera dorénavant unique, préparé juste pour toi... Ça s'appelle: odeur duceâtre de vomis de bébé que tu n'as même plus remarqué, ou omis d'essuyer pour continuer à to'ccuper de la chose hurlant/se tortillant/s'accrochant à toi de toutes ses forces (rayez la mention inutile... Ou pas!). Quand à tes vêtements, comment dire... Le parfum tâche. Mais ce qui tâche encore plus, c'est ton nouveau parfum d'intérieur: effluves de boutons d'or tout droit sortis du popotin de ton amuuuuuuuuuuuuuuuur. Parois ça parfume aussi maman. Et si ce n'est pas ça, tu as déjà essayé la carotte? Non? La banane sur T-shirt coloré (parce que sur le blanc tu pourrais presque faire "ni vu ni connu")? La tomate?

En plus c'est comme les médocs: 3 à 6 fois par jour... Ou plus! Sinon c'est pas drôle.

Moi je suis une warrior: cet été, je tente la myrtille!

Je pourrais continuer loin comme ça... Rester à la maison s'occuper d'un petit, c'est un vrai boulot à temps plein! Et c'est comme dans un jeu vidéo: tu gravis les niveaux... 1 enfant, et tu apprends les étapes. 2 enfants, et tu apprends les étapes. 3 enfants... Bref tu m'as comprise...

Toujours fastoche dis-tu? Explique moi donc pourquoi alors si peu de gens dépassent le niveau 10???

 

* Remarque fort heureusement non applicable à Misterdoudou, mais ce qu'on peut entendre et voir à l'extérieur de chez soi est parfois... Déroutant, révoltant, voire les deux à la fois! (Et puis n'oublions pas qu'on est là pour rire un peu hein, pas pour faire un docu!)

24/02/2013

Et si...

... Je reprenais ce blog en main?

Au cours de ces derniers mois j'ai eu un tas d'idées de billets que je voulais publier, mais je n'ai jamais pris le temps de les écrire... Ma vie est bien occupée, entre Misterbébé, la maison, les études et le petit truc qui s'ajoute au petit truc qui s'ajoute au petit truc qui... Bref, tu comprends, le temps... Ben c'est le temps quoi! Mais voilà, mes blogs me manquent mine de rien, alors, on repart pour un tour?

11:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : blog, temps, loisir

11/07/2012

Desperate Housewife #1

Quand tu es femme au foyer, les gens, ils croient tous que tu te la coules douce toute la journée. Sauf les autres femmes au foyer bien sûr!

Ils croient que ton bébé, il dort toute la journée, pendant que toi, tu te prélasses toute la journée à te faire les ongles de pied dans le canapé devant ta série préférée...

Lecteur, je me dois de rétablir la vérité: il n'en est rien.

Déjà, est-ce que tu savais toi qu'en fait, c'est rare que le Misterbébé il dorme toute la journée? Si on le vaccinait une fois tous les deux jours, peut-être, mais une fois par mois, c'est bien peu rentable question dormage toute la journée!

En plus le Misterbébé, il dort pas sans toi. Donc, sois tu reste au pieu avec lui et t'en profites pour roupiller un peu puis organiser ta longue journée de jonglerie entre corvées et bambin, soit tu tentes ta chance et tu te lèves pour essayer de faire du ménage/du sport/prendre une douche (rayer la mention inutile... Ou pas.), et le Misterbébé équipé de ses radars de dormage qui détecte que "maman est à plus de 50 cm!" se réveille et a besoin de ton attention... Dans les deux cas même résultats: tu es coincée avec le mioche (Heureusement que tu l'aimes à la folie hein!)

Misterbébé: 1 - Ménage: 0

En plus les gens, ils croient que tu vas être toujours bien mise, bien coiffée, bien maquillée... Ben oui puisque tu 'as que ça à faire!

Mais ce que les sans-enfants ignorent, c'est que passée une semaine de vie commune, ton parfumfétice s'appelle "lait-caillé", que ta douche, c'est 3 minutes chrono, et oui, comme le brossage de dents... Que tu fais sous la douche pour gagner du temps! Que tu as laissé tomber la plupart de tes cosmétiques potentiellement allergènes et trop parfumés pour le chérubin, que quand tu as 24 secondes pour toi, tu te masses les seins plutôt qu'autre chose - non, rien d'érotique, ils sont juste fatigués des mauvais soutien-gorge d'allaitement garnis de coussinets qui absorbent ce qu'ils peuvent du surplus - et le temps de faire ça, Misterbébé te demande déjà. Si tu as eu le temps en plus de t'enlever UN poil de sourcil, tu es déjà chanceuse...

Ah, et les petits plats mijotés, ces bons petits plats de ton enfance... Tu en sens l'odeur rien qu'à l'évocation "femme au foyer" hein? Oublie. Les surgelés sont tes amis.

Loisirs, Internet? Késako? Tu ne crois tout de même pas qu'en plus, tu vas garder une vie pour toi! Faut tout te dire à toi dis donc...

Est-ce que je t'ai assez cassé ton image de la femme au foyer parfaite à la Bree Van de Kamp? Bon, ben la suite au prochain numéro!

04/01/2009

Les langues vivantes...

Vous savez ce que c'est le plus grand problème des langues vivantes? Laissez moi vous révéler un secret: le grand problème des langues vivantes, c'est qu'une fois qu'on l'a un tout petit peu apprise, il faut la parler, la pratiquer, s'en occuper et la chérir comme un bébé. Pourquoi? Mais ma bonne dame! Sinon c'est l'oubli total et il faut tout recommencer!

Alors m'expliquerez-vous donc cette folie qui m'a prise de choisir allemand LV2 pour ma première année d'anglais? Rassurez-vous la folie ne s'est pas répéte en seconde année, pour laquelle j'ai choisi italien... Mais là, en ce moment, c'est sur l'allemand que je me casse la tête, donc laissons l'italien tranquille.

L'allemand, c'est fourbe. Joli quand c'est bien parlé. Mais fourbe. On l'apprend. Déjà c'est dur dès le début. On s'acharne. On s'améliore. On obtient un 14 au bac... Bref, une vraie langue avec son petit caractère...

Sauf que. Le bac c'était en 2004, et nous sommes en 2009. Depuis pas longtemps, ok, mais en 2009 quand même. Et pendant toutes ces années, l'allemand s'est rangé progressivement dans un des nombreux tiroirs de ma tête... La poussière l'a recouvert... Il s'est endormi. Séchez vos larmes, ce n'est quand même pas si triste! Et puis si ça peut vous rassurez, les tiroirs anglais, italien, espagnol, tchèque et leurs copains sont toujours bien rangés et dépoussiérés...

Le tiroir de l'allemand, j'ai dcidé de le réouvrir l'an dernier, quand j'ai décidé de m'inßestion du jour c'est toujours l'allemand. Enfin, mon allemand, plein de poussière comme je viens de vous en informer...

Et donc après avoir bien tiré et forcé sur le tiroir au point d'être à la limite d'en arracher la poignée, le tiroir s'est ouvert... Et quelques effluves d'allemand s'en sont échappées... Guten Tag! Ich Heiße 7nain. Et autres banalités. En revanche, les mots, les phrases plus élaborées, sont visiblement endormis profondément dans le tiroir... Dans le coma je dirais.

Et inréveillables... Sauf que moi, toute peu douée en médecine des langues que je suis, j'ai un examen dans une semaine, et j'aimerais bien que tout ça se réveille un peu! Et non... Têtu l'allemand! J'ai beau lire les cours, chercher un mot sur deux dans le dictionnaire... Rien à faire, ça ne me remet toujours pas l'allemand en place...

To je bulbě, comme disent les Tchèques...


19/08/2008

Je n'aime pas le cafè...

Non. C'est clair. Moi le matin, j'aime boire un chocolat chaud... Voir un cappuccino si c'est au bureau.

Et puis si c'est pas le matin c'est pareil. Na!Je n'ai jamais compris les gens qui boivent des litres de cafè ou même de thé... Beurk, quelle horreur, de l'eau chaude! Je me suis pourtant habituée à un certain degrés à cette eau chaude: je bois du cappuccino, et du jus de citron chaud... mais le mélange eau chaude/amertume du café, c'est trop pour moi!

Pourquoi est-ce que le chocolat chaud est toujours associé aux enfants? Quand on rend visite à quelqu'un on a toujours le choix: "Thé ou café?"... Mais pourtant le chocolat était à l'origine une boisson très noble qui était destinée à l'aristocratie... Alors pourquoi est-ce que c'est si mal vu maintenant de boire du chocolat? Dans certains pays, c'est même assez difficile de trouver un bon chocolat en poudre (je l'admet, acheter le cacao et bidouiller son truc sois même c'est bien meilleur, mais pour le matin c'est quand même plus pratique!), je pense à la Tchéquie et à l'Angleterre par exemple...

Alors j'en ai marre qu'on ne me propose que du café quand je suis en visite: je suis pour la réhabilitation du chocolat chaud!

chocolat+chaud.jpg
chocolat chaud.jpg

11/04/2008

Du pourquoi du comment...

Du pourquoi du comment je ne suis pas active en ce moment... Et bien c'est simple: le boulot c'est l'horreur, et les partiels c'est dans trois semaines... Donc au boulot je bosse, et le soir, dès que j'arrive, je révise. Même la danse passe à la trappe en ce moment... Je vous parle pas du manque de motivationet de la dose de fatigue accumulée... Vous voulez que j'arrête de me plaindre? Là maintenant de suite? OK.

C'est dur la vie je vous raconte pas!

Du coup je ne bloggue pas, je ne lis pas de blogs, je ne commente pas de blogs... Z'avez compris ou j'en rajoute?

Je suis désolée aussi pour mes danseuses préférées, je ne suis pas non plus présente sur les forums que j'aime,  mais je me rattrape dès la fin juin! Oui, je sais c'est dans longtemps, mais entre deux sessions de partiels et un voyage en Tunisie, je ne vois pas trop comment je vais me regeeketter trop vite!